Partagez | 
 

 Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:06

Raven Potter,
née Black
citation ici, citation ici, citation ici
Pseudo/Prénom • redsunshine ; Âge/Lieu de résidence • trop vieille pour toi, France. ; Fréquence de connexion • Cela peut varier entre 4/7 à 6/7. Tout dépend dans quelle zone on se trouve et l'afflux de travail. ; Nature du Personnage • inventé (bien que certains PV me faisaient méchamment de l'oeil mais j'ai peur de ne pas être assez active) ; Crédit • écrire ici ; Comment avez-vous trouvé le forum ? sur PRD, petite nouveauté hp de fin de mois. ; Que pensez-vous du forum ? Très sympathique, j'aime ce blanc rafraîchissant qui fait du bien en ces temps de grosses chaleurs.L'idée d'une Bellatrix autonome et libérée fait également plaisir à voir et j'ai hâte d'en découvrir un peu plus. ; Un mot pour la fin ? Je suis une grosse chieuse des détails, j'aime les détails, les listes Arrow du coup, j'avoue avoir quelques petites questions concernant les annexes/contexte que je vais m'empresser de poser du côté des questions  la moustache du port mais je suis adorable en dehors de çà, hein    pleaaase  
Nom • Potter. Le nom de l'homme s'appose sur le sien, couvrant de son ombre l'héritage nominal mais ne pouvant contenir la noirceur du regard et le sarcasme éclatant de ses prunelles.  ; Prénom • Raven, diminutif de Ravenna. Ancienne sorcière célébrée pour sa célérité et son esprit. Volonté de transmettre des dons invisibles et inexistants à une descendance aiguillée ; Date de naissance • Née un six janvier, à l'ombre des lueurs hivernales alors que les gelées emprisonnent la neige persistante, conservant ce manteau reluisant, il y a déjà trente ans de cela. ; Lieu de naissance • Dans le creux des draps souillés du manoir Black, là où on ne badine pas avec le commun des mortels. ; Statut sanguin • Vermeil éclatant de pureté, on retrace la lignée comme un cépage précieux au goût nacré alors que la gouttelette perle le bout du doigt aquilin pour glisser sur la peau diaphane, creusant des sillons à la vue de tous, par simple orgueil et fierté de sa couleur incontestable. ; Maison à Hogwarts • Le choix ne fut pas le sien mais celui des convenances et de la logique. Chez les Black, on siège  Serpentard ou ne siège pas du tout. Alors, lorsque le choixpeau fut apposé sur sa petite tête d'enfant, elle prit peur en l'attendant parler de son courage, le sommant de l'envoyer chez les verts et argents sans histoire au risque d'avoir assez de temps pour le dépecer avant que son propre sang ne lui tombe dessus. ; Patronus • Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. Il est loin ce temps insouciant où la légèreté prenait sens et les lendemains chantaient, laissant alors l'esprit de la sorcière invoquer aisément l'animal vaporeux épousant ses sens les plus enfouis, révélant une personnalité masquée. ; Epouvantard • Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope et James. Disparus. Emportés loin d'elle avec aucun autre moyen de pouvoir les serrer une dernière fois dans ses bras. La laissant là, comme une mère abandonnée et esseulée. Ses enfants, sa bataille. ; Amortentia • l'odeur enivrante du jasmin de son enfance qui fleurissait dans le jardin familial, fleur préférée de la sorcière, embaume l'air auquel vient se rajouter des notes de pomme qui revêt les cheveux bruns d'Hope et de James en fin de journée lorsqu'elle vient les bercer. Jusqu'à ce qu'une substance de cuir tanné n'arrive, troublant ses sens, la dérangeant autant que l'enivrant, douce torture de ses sens. ; Allégeance • Death Eathers, la marque apposée sur le bras qu'elle dessine nonchalamment du bout des doigts, impassible, tentant de relier les points, les connivences pour comprendre la trahison, pour haïr l'attention accordée, l'engagement perdu dans une cause qu'elle pensait autrefois juste. ; Profession • On attendait d'elle qu'elle soit une mère au foyer. Ce qu'elle a été, un temps, à la suite de ses deux accouchements. Avant de craquer, littéralement et physiquement. Avant d'avoir besoin de retrouver l'adrénaline courant dans ses veines, la curiosité de la nouveauté en-dehors des dessins de Hope et James où des gribouillis prenaient vie. Redevenue briseuse de sortilèges, elle a retravaillé un temps pour Gringotts avant que le vent ne tourne. Ayant peur d'être dévoilée, reconnue, elle décide d’œuvrer en solitaire, à la solde d'un marchand d'artefacts sur le chemin de traverse, près de l'allée des embrumes. En réalité, elle trafique, Raven, après avoir arpenté les contrées de Grande-Bretagne et ce contre l'avis de son époux. Qu'il aille au diable ou compte alors la suivre pour la ramener.  ; Baguette • Bois d'if, ventricule de dragon, rigide. ; Particularité • Aucune. Celle d'être attachiante, de cogner et de mordre.

death eathers

phoebe tonkin
 
Téméraire, bornée, curieuse, violente, observatrice, revancharde, impulsive, taciturne, protectrice, sarcastique

Que pensez-vous de l’existence des Mutes ?
La nouveauté qui naît, qui inquiète, qui intrigue. Des sorciers retrouvés avec la mémoire complètement bousillée et la magie défaillante à un point que même les oubliator n'arrivent pas à inverser le sort. De quoi influer la peur au cœur de vos tripes et de la faire macérer au point d'éclater. Ravenna a peur, peur de cette incompréhension, peur que cela ne touche les siens, en particulier ses gamins. Si aucun enfant n'est déclaré jusque-là, elle ne veut pas que ce mal inconnu ne les touche un jour. Et cela la conforte encore plus dans son idée de comprendre ce phénomène au lieu de le laisser de côté comme les mangemorts l'ont fais jusqu'ici. Après tout, si tous s'en préoccupe et dont le Ministère, c'est que l'anguille est bien vivante sous la roche.


Êtes-vous inquiété par la guerre faisant rage entre l’Order of the Phoenix et les Death Eaters ?
Inquiète serait un grand mot pour qualifier l'état d'esprit de la jeune femme. Pourtant, si elle n'a aucune inquiétude en ce qui concerne la légitimité des death eaters, elle commence à se demander si le groupe ne part pas à vaul-eau depuis la mort de leur leader et le départ de Bellatrix. La fuite en avant de Bellatrix. Elle ne sait que penser des rumeurs concernant son incrimination dans le meurtre du Lord. Elle aimerait avoir les informations directement prises à la source mais la fugitive est introuvable. La traque lancée contre sa cousine ne fait qu'augmenter ses craintes que l'aveuglement ne devienne le nouveau leitmotiv des death eaters, perdant le credo doré des mages noirs. La perdant finalement au détour du couloir, là où la bifurcation se fait sentir. Par loyauté, elle reste, convaincue et à l'aise dans ses idéaux mais au fond d'elle, elle doute, la sorcière. Elle doute que les siens n'aient pris un chemin aux multiples virages les éloignent toujours plus de ce qu'ils souhaitent véritablement : la préservation du sang magique. L'Ordre ne la trouble pas, l'énervant plus dans leur principe hypocrite de moralisateur du monde sorcier face aux moldus, dans une fausse égalité ne visant finalement qu'à se sentir supérieurs sans oser l'avouer, ni même se l'avouer. Une hérésie orgueilleuse alors qu'on les gausse d'être les artificieux. Un bouc-émissaire pour déferler la noirceur de leurs âmes qu'ils n'osent pas regarder en face.

Que pensez-vous de la mort de Voldemort, avez-vous été affecté par cette dernière ?
Une incompréhension qui accroît sa rage d'avoir perdu son leader. Si elle n'appréciait pas le sorcier, elle aimait ses idées, Ravenna. Se retrouvant dans le désir de protection de la race sorcière et pouvant laisser couler son impulsivité violente à bon escient sans avoir de remord ou de morale derrière. Se sentant finalement libre d'assouvir ses penchants trop longtemps refoulés, vestiges d'un passé réformateur. Mais quand on lui dit que sa cousine tant aimée en est à l'origine, elle doute. Elle doute de la rumeur, elle doute d'elle aussi. Elle ne sait pas qui croire au point où cela en devient inconfortable et qu'elle la hait pour cela. Pour avoir détruit l'organisation de l'intérieur, foutant le feu à la fourmilière avant de se barrer. De ne lui avoir donné aucune explication. Et que finalement, les nouveaux dirigeants ne semblent être obnubilés que par cette quête de vengeance et de vérité, oubliant alors le grand danger qui court et qui les canalisait avant. Si elle le pouvait, elle lui ferait la peau en première pour tous ses inconvénients.

Connaissez-vous les Ouroboros, que pensez-vous de leur action ?
Une rumeur provenant de ceux qui ont survécu à la proposition alors que de nombreux mangemorts ont déserté pour les rejoindre, soit-disant gouverné par Bellatrix en personne. Elle n'en sait guère plus, ne donnant pas de crédit aux rumeurs de comptoir mais compte bien demander à la concernée des explications plus détaillées. Et même si son avis rejoint les idéaux du groupe, la belle risque d'être trop butée pour les rejoindre. Trop marquée par la rancœur.

Pensez-vous que l’action du Ministry est appropriée pour traiter des crises en cours ?
Le Ministère a toujours été incapable à faire quoique se soit, les mains trop liées derrière le bons sens, la morale et la politique. On ne peut avoir un visage clean, des mains propres et régler concrètement les problèmes du monde sorcier. Alors non, Ravenna ne porte pas le Ministère dans son cœur et n'en a jamais fais partie, rejoignant la banque de Gringotts lorsqu'elle devient briseuse de sortilèges et non pas les rangs du département de la justice magique. Néanmoins, aujourd'hui, les actions de Meadowes lui posent quelques soucis personnels depuis sa traque aux death eaters et aux membres de l'order. Une folie alors qu'ils sont les chiens enragés qui corrigent et font le sale boulot qu'elle ne peut faire. De part son allégeance, elle risque fort d'être incriminée un jour et doit redoubler de vigilance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:20

SOMEBODY TO DIE FOR
Violence into your eyes

01. "Toujours Pur"
Un credo comme un autre en apparence et pourtant tellement révélateur de l'état d'esprit de sa famille. Black un jour, Black toujours. Elle a beau être mariée, Ravenna, elle ne trahira jamais les siens, trop fidèle à ses racines, à sa fratrie surtout.Quatre rejetons élevés dans la tradition et l'excellence. Un aîné et deux cadets l'entourant. Deux garçons, deux filles. Un cas classique comme un autre, la volonté d'avoir un héritier puis d'assurer la descendance au cas où un accident arriverait, trouvant deux rejetons femelles au milieu. Tirés à quatre épingles. Le sourire et l'esprit toujours aiguisé pour pouvoir arracher les ailes du papillon s'approchant trop près de la flamme. Les sortilèges fusant à la moindre écartade. Douloureux souvenirs formateurs. L'apprentissage d'un cœur emprisonné derrière les lianes de l'arrogance à la limite de la mégalomanie, volonté d'inculquer l'excellence à des gamins que le monde doit honorer, vénérer mais qui ne sont que des pions entre les doigts agiles des grands. Pour exister aux yeux de leurs parents, ils doivent batailler, s'affirmer sans trop se faire entendre, faire rayonner le nom des Black des tréfonds des ténèbres.

02. Enfant terrible, adolescente rebelle.
Ravenna n'a jamais été réellement ce qu'on attendait d'elle. Trop imparfaite. Trop empressée. Enfant expansive, elle rechignait facilement, quitte à se jeter sur son frère pour régler un problème en enfonçant ses dents dans sa chair, fausse cannibale devant faire mal lorsque son palpitant était mise à mal. Grondée et punie d'innombrables fois, l'éducation stricte et rigide des Black eut raison d'elle, si bien qu'on peaufina son caractère sans jamais réellement réussir à la faire entrer dans le moule. Indomptable. Cassante. Mais elle retient les leçons apprises dans la chair, marqués dans son dos, écrasant ses reins de cette fine cicatrice qu'elle masque de sortilèges mais qu'elle admire dans le reflet, souvenir d'une nuit rouge, d'une nuit de pleurs et de douleurs. D'une nuit criant vengeance. Ses poings se déploient toujours, n'ayant jamais appris à canaliser cette violence qui coule dans ses veines. Seul intermédiaire entre ses sentiments qu'elle ne comprend pas, s'emparent d'elle et l'étouffant jusqu'à ce qu'elle frappe, seul moyen de les exprimer. De les comprendre. De les évacuer. Mais ses cris et ses jérémiades ne filtrent plus ses lèvres qui sont closes dans une froideur hautaine, sarcastique, jugeant. Elle n'a pas peur de juger, Ravenna, se faisant une opinion de ce qu'elle a sous les yeux afin de pouvoir confirmer ses pensées. Rarement étonnée. Acceptant l'alternative d'une bonne surprise mais rejetant la mauvaise. Arrogante, elle ne partage pas sa compagnie avec n'importe qui mais ne rejette l'opportun que s'il dérange vraiment. Comédienne par jeu, par sadisme aussi. Taciturne qui ne se cache pas, fière d'être qui elle est, dans ses travers et ses défauts mais compétente dans son domaine.

03. Poudlard, my kingdom, my prison.
Beaucoup d'enfants de sang-pur voit en Poudlard un échappatoire à leur demeure familiale trop étouffante où la pression parentale les écrase. Ravenna a ressenti la même impression lorsque ses yeux remontèrent jusqu'à l'imposant château alors que la petite barque ne l'amenait jusqu'à l'internat scolaire. En ces lieux, elle allait pouvoir s'émerveiller, laisser ses jambes courir jusqu'à la forêt interdite, taquinant l'interdiction de son arrogance et de sa témérité impulsive, de son arrogance surtout qui la conduira à ne pas respecter le règlement dans le seul but de fermer le caquet de l'opportun. De pouvoir également s'affirmer, rencontrant d'autres enfants de son âge, et non seulement ceux de son rang. Elle était curieuse, la gamine, du haut de ses onze ans. Mais les répliques acerbes sur son nom, sur son sang lui suffirent pour devenir ce qu'on ne faisait que voir : une peste, une chieuse, une future mage noire. Pourtant, ce n'était pas ce qu'elle avait prévu, jeune fille de la contradiction, refusant d'obéir aux ordres mais de les contourner délicatement, secrètement. Pour leurs montrer, elle leurs brisa le nez, fut collée, engueulée par l'aîné censé surveiller la cadette... et revêtit l'habit qu'on attendait qu'elle soit, déployant ses ailes de walkyrie aristocrate ou la fourberie l’entraînait toujours à rencontrer sa victime ou sa proie au détour d'un couloir, jamais de visu des professeurs. Car si elle est fourbe, elle a de l'honneur, Ravenna. Trop d'honneur. Et c'est sans doute ce qui lui pourrira la vie. Sans doute ce qui avait fait pencher le choixpeau lors de sa répartition, le vieil objet sénile commençant à opter pour la maison adverse, ceux du rouge sang qui contraste si bien sur sa peau diaphane, l'hypnotisant de son vermeil. Une prison finalement qui se referme sur ses épaules, la dévoilant telle qu'elle ne voulait pas être, achevant sa transformation pour la rumeur, bataillant constamment entre ses sens impulsifs et sa raison logique. Mais sa logique.

04. La rage du corbeau. La marque du serpent.
Vendue. Donnée en pâture. Jetée aux chiens. Trahie par les siens. Une multitude de sentiments forts et haineux s'emparèrent d'elle lorsqu'on annonça la nouvelle. S'attendant à devoir épouser un sang-pur pour promouvoir le sang et la notoriété, se refusant à s'abaisser à développer des sentiments pour quiconque contrairement aux flirts plus ou moins innocents au détour d'un rideau, Ravenna aurait imaginé que ses parents auraient eu de l'ambition pour elle. Mais c'est pour son aîné et son cadet qu'ils en eurent, vendant la fille Black à l'ennemi pour asseoir une position au magenmagot pour les deux héritiers, ne laissant à la gueuse que l'honneur de pondre des gosses. Une opportunité qui l'a toujours fais vomir, la vipère n'ayant jamais ressenti une once de maternité en elle et étant bien loin de la féminité de ses amies, de cette aristocratie de chiffons dont elle ne trouve aucun sens, aucun plaisir. Préférant la compagnie de ses sorciers amateurs de whisky-pur-feu et de paris de quidditch, laissant l'impulsivité du pari et de gain lancer de vives altercations. Les Potter n'ont jamais été les invités des Black, ni même leurs familiers mais en unissant Heathcliff Potter à leur fille, ils devenaient des associés avec une vipère au sein de leur nid, sinueuse petite créature qui saurait prendre sa place et dont on savait assez résistante pour endurer remarques et suspicions. Par opposition, par revanche, elle s'engage officiellement, la gueuse. Elle accepte l'offre de sa cousine, rejoignant alors les rangs des mages noirs officiellement, faisant ses preuves alors qu'on ne prépare le mariage à sa sortie de Poudlard. Jonglant entre obligations et convictions.

05. Miss Ravenna Nimüe Potter-Black, messieurs, dames.
   La hargne s'empare d'elle lorsqu'elle sent ses mains se poser sur ses épaules dénudées, son souffle alcoolisé glissant dans ses cheveux la faisant frémir de dégoût. Les flûtes de champagne ne l'ont pas aidé à écarter cet instant crucial du mariage : la conception de la nuit de noces. Reliquat d'un temps éloigné qu'elle se doit pourtant d'assumer alors que ses lippes ne se tordent dans une grimace qu'elle tente de cacher, de masquer à celui qui est devenu son époux. Obligation familiale. Arrangements hiérarchiques. Tout pour que le rejeton mâle des Black puisse être bien placé au ministère, coulant des jours heureux dans les petits papiers alors qu'elle croupirait dans une famille jugée trop neutre et susceptible à la déviance des mœurs des sang-purs par la notoriété publique. En attendant, c'est sur son corps qu'il fait courir ses doigts, alors que ses muscles ne se tendent. Elle essaye de penser à autre chose, d'imaginer d'autres visages mais aucun stratagème ne marche. Elle est seule et les brumes de l'alcool et de l'effervescence s'évaporent trop rapidement, la laissant désemparée alors qu'impulsivement, sa main chasse la sienne qui coule sur son sein. Mais l'impatient n'a d'égard pour sa vertu ou son désir, n'écoutant que le sien battre dans ses tempes et le galvanisant alors que de ses deux doigts, il emprisonne son menton pour le faire couler jusqu'à lui, rencontrant ses pupilles furieuses et éhontées. " Tu es à moi."Des éclairs jaillissent de ses pupilles noisette, foudroyant l'homme qui s'était uni à elle alors qu'elle repousse sa main d'un geste violent tout en s'éloignant. " Je ne suis pas un objet." Elle fulmine au fond d'elle, tremblotante au point d'enfoncer ses ongles dans la chair de sa paume où perle deux petites gouttes vermeil. Mais l'homme est plus grand et plus expérimenté, la rattrapant en deux enjambées pour finir par emprisonner son bras de sa poigne de fer. " Tu es ma femme !" Comme si ces mots sonnaient le glas final que l'alliance brillante à son doigt symbolisait la prison. Elle n'était plus une Black. Elle était devenue une Potter, troquant son nom et son identité... mais refusant de laisse sa personnalité derrière elle. A aucun prix. " Et ca ne te donne aucun droit de me forcer." crache-t-elle au visage du brun qui lui fait face avec dédain, le repoussant d'une main sur son torse bien que ses doigts restent agrippés à elle, comme des serres... avant qu'il ne jaillit dans sa direction, comme un chasseur sur sa proie. La lutte ne dure guère longtemps, l'orgueil de la sorcière mit à mal par les paroles cruellement vraies de son nouveau compagnon de vie. Elle est sa femme, sa possession et elle déteste entendre ces mots la rabaissant, l'asservissant. Elle provoque, s'attaquant à sa virilité et son besoin d'user de la force pour prendre ce qu'il souhaite, il maintient la ruse en en appelant à son orgueil de femme d'honneur ayant récité les mots sacrés qui les relieraient jusqu'à la fin des temps. Prisonnière d'un homme qu'elle n'aime pas. Pire, qu'elle exècre alors que sous son regard fier et chargé de dégoût, elle le laisse consumer sa nuit de noces pour ne pas s'entendre dire qu'elle ne respecte pas sa part du contrat nuptial, ravalant les larmes de rage et le mordant jusqu'au sang pour punition de ce supplice.

06. Et l'enfant fut.
Il y eut des tentatives pour que l'héritier n'arrive, prenant son temps, indisposant sa mère dans ces entrelacs amoureux qui ne connaissaient rien de l'amour. Une passion dévastatrice où les humeurs se déployaient ouvertement, la vérité coulant dans leurs gestes furieux et dominateurs. Le mécontentement déclenchant la passion dévastatrice et salvatrice. Une danse de tango qu'ils étaient seuls à interpréter et où les sentiments s'affichaient enfin. Jusqu'à ce que les premiers signes de grossesse n'apparaissent, délivrant la sorcière de ce qu'elle appelait son fardeau mais dont elle s'était accoutumée avec les mois. Auxquels se rajoutèrent ce de l'attente interminable, voyant son corps se déformer, l'empêchant de se mouvoir et influençant ses émotions qui s'affichaient alors sur son minois. La faisant d'autant plus haïr la grossesse et l'homme qui l'avait mis enceinte mais la surprenant à remarquer ses attentions, à culpabiliser des remarques acerbes qu'elle lui lançait, attaquant et ripostant bien plus qu'il ne le faisait. Pour finalement leurs faire ouvrir les yeux, se rendant compte d'une chose : ces longs mois d'attente avaient réussi là où n'importe quel conseiller conjugal échoua. Ils rapprochèrent l'homme et la femme, les unissant dans cette fragile mais fleurissante paix des ménages derrière les remarques ironiques mais taquines. Et Hope vit le jour, illuminant le visage d'une sorcière qui ne s'était jamais imaginée mère mais dont la vie et sa conception changèrent à la seconde où son sourire étira ses petites lippes, faisant taire ses cris de nourrisson. Hope, l'espoir d'un véritable foyer, de lendemains nouveaux. Petit bout unissant les parents, déliant les lianes étouffantes du cœur maternel, attendrissant le regard paternel.

07. L'armistice conjugal, une plaisanterie venimeuse et cruelle
Elle s'est faite avoir, Ravenna. Croyant en cette euphorique paix des ménages s'installant dans sa maisonnée, n'arrêtant pas les cris mais dévoilant une complicité derrière les remarques et les mesquineries. Affichant un attachement plus profond qu'ils ne le voulurent. Plus sincère aussi. Mais la famille, ce grand mot servant à réunir bassesse et douleur, transformant le meilleur des hommes en bourreau mal-habile et la meilleure des femmes en perfide mégère. Si un enfant avait calmé les discordes, il en provoqua de nouvelles, n'étant pas du bon sexe. Derrière les élans de tendresse et de passion sincères se cachaient la volonté de donner aux anciens ce qu'ils réclamaient inlassablement, manigançant et manipulant l'époux pour que naisse un héritier mâle. Celui qui régnera jusqu'à la fin des temps. Celui qui perdurera la lignée. Supercherie dévoilée au cours d'un repas de famille épineux, déposant une ronce envenimée au sein du couple, ranimant les animosités. Ne laissant plus qu'à la trêve un doux parfum de nostalgie. Sentiment de trahison d'un mari maladroit dans ses explications exprimé par la violence des gestes, délestant cette niaiserie qui commençait à naître, dérangeant les protagonistes trop fiers dans leurs bottes pour confesser l'inavouable. Supercheries, bagarres, impétuosités reprirent naissance dans la maisonnée écossaise, loin des oreilles de l'enfant qui grandissait, qui ne se doutait de rien pour son propre bien-être.

08. La revanche d'une Black.
Bornée, elle n'a jamais voulu reconnaître s'être emportée. Avoir laissée son amertume la mener vers ce chemin de destruction, de barrières s’érigeant entre eux. Reconnaissant s'être affaiblie dans une vie de sorcière au foyer qui n'avait jamais été son avenir, sa vision, son envie. Ravenna décida de reprendre son ancien travail de briseuse de sortilèges, un an et demi après la naissance de Hope, laissant cette dernière en garderie chez sa sœur, la seule en qui elle avait véritablement confiance. Acceptant les missions les plus périlleuses pour laisser échapper sa frustration, sa colère et souriant lorsque Heathcliff lui criait dessus pour son inconscience, son doigté pour le faire enrager. Vivant dangereusement, sur la corde rêche mais en gardant un oeil protecteur et bien présent pour sa gamine qu'elle chérissait plus que tout, ayant attrapé le syndrome maternel. Masquant ses missions de briseuse pour aider les investitures mangemortes. Trafiquant du côté moldu avec ses complices pour apprendre à mieux connaître son ennemi... et tombant sur l'injustice. Celle dont on ne parle pas. Celle qu'on cache pour pouvoir mieux accueillir ces nés-moldus qu'on plaint d'être si loin de leur "habitat naturel", de leur famille, de leurs repères. Eux qui par le passé les haïssaient et souhaitaient les voir morts sur le bûcher. Eux qui aujourd'hui n'acceptent pas plus la différence et bannissent et torturent même les leurs pour des penchants sur lesquels ils sont plus évolués. Sur un ensemble où ils ont toujours été supérieurs, prouvant qu'ils sont plus aptes à faire tourner ce monde avant qu'il ne parte en abysse. Qu'ils ne le détruisent de leurs inventions fumeuses et destructrices, ne servant qu'à haïr et conquérir. Pris sur le fait par des gamins des rues post-pubères, pas assez intelligents pour comprendre, trop stupides pour annihiler toutes sortes de produits illicites faisant dévier leur cervelle mais assez timbrés pour oser leurs sauter dessus, voulant leurs prendre l'arbre doré gerbant des arcs-en-ciel qui n'étaient autre que leurs baguettes, n'arrangeant pas la vision que les mangemorts pouvaient avoir d'eux. Mais la drogue ingérée déployait l'agressivité du damné, faisant sauter leur couverture et capoter leur mission. Allant même jusqu'à pousser l'impensable : s'attaquer à main nue aux sorciers. Développant alors la peur et l'aversion des moldus que pouvait avoir la petite Black à l'encontre de son espèce, trouvant son paroxysme face aux coups reçus, l'homme ne supportant surement pas l'autodéfense violente de la femme après sa surprise (un moldu osant attaquer un sorcier, il faut le voir pour le croire), elle dégaina sa baguette pour roser l'opportun quand un bruit assourdissant arrêta le temps, ne laissant qu'un vide incompréhensible autour d'elle. Le froid s'insinuait dans ses os, glissant le long de sa colonne à lui donner la chair de poule alors que les yeux de son camarade s'écarquillaient et que l'animal humain tombait raide au sol. " Raven, tu saignes." La voix du sorcier semblait lointaine, plus lointaine encore que sa présence qu'elle pouvait toucher du doigt. Ce n'est qu'en apposant ces derniers sur son corps qu'elle sentit le liquide chaud, se demandant bien d'où il pouvait provenir alors que ses yeux se fermèrent et qu'elle tomba à la renverse. Black-out.

09. Révélations et complications.
Suite à sa blessure, on amena la sorcière à Ste-Mangouste afin de la confier à un guérisseur ami sachant camoufler leur secret, inventant une histoire prête de longue haleine d'une mission de travail ayant mal tourné. Sauf que les moldus n'étaient pas inclus de base. Le complice prit surtout soin de masquer la marque visible, apposant sortilège et bandage dessus, avant que ses compères n'arrivent pour la soigner. Léger coma de deux jours, juste le temps d’inquiéter les proches agglutinés autour du corps endormi lors des heures de visites, seul Heathcliff restant, refusant d'amener Hope avec lui. " Tu dois te réveiller, ma furie. Pour notre fille. Pour moi. Je ne pourrai pas l'élever seul.. pour nous quatre." Confession du médicomage, la grossesse nouvelle et inconnue mais ne tenant qu'à un fil. Comme si cela suffit à lui faire remuer les doigts, luttant pour émerger d'un opaque brouillard, attirant l'attention sur le bandage mal refait permettant au mari de découvrir l'inavouable vérité alors qu'il se confessait sur le lit de la malade, coupant court à cet élan de tendresse si rare entre eux. Brûlé par la vérité, ne sachant plus comment réagir mais oubliant l'espace d'un instant alors qu'elle grognait en ouvrant les yeux. Secret découvert mais inavoué.

10. Changement d'attitude
Depuis ce jour, les relations entre Heathcliff et Ravenna sont aussi taciturnes que leurs caractères. Sombre et distant, Heathcliff regarde sa femme sans qu'elle n'arrive à discerner ses pensées, ce qui l'exaspère et l'énerve au plus haut point. Sa deuxième grossesse se révélant bien plus complexe que la première en raison de son "accident", il veille à ce qu'elle lui obéisse et ne reste à la maison dans un élan protecteur mais les ordres n'ont jamais sied à la Black. Faisant éclater l'abcès violemment, à en briser le cristal des verres, Heathcliff crachant la vérité découverte après le départ de Hope dans sa chambre. Entre tumultes et tendresse, ils oscillent sans ne plus savoir où poser les pieds, incompréhensible communication de sourd. Mais pour une fois, ils parlent et hurlent à cœur ouvert. S'ils avaient conscience d'être d'avis divergents et contraires, la vérité éclate et les éclabousse, les ébouillantant au passage. L'agression a de plus en plus convaincu la jeune femme du bien-fondé de l'idéologie des mangemorts, ayant peur pour l'avenir de ses enfants, ne souhaitant pas les voir grandir dans la peur et encore moins courber l'échine devant la bestialité de la condition moldue. Heathcliff tente de défendre en vain les idéaux plus souples qu'il porte, ancré dans une éducation de la supériorité du sang comme elle mais n'approuvant pas les méthodes employées, pensant simplement que les moldus doivent rester hors du secret. Incompréhension et fermeture totales, complètes. Seules les complications de l'accouchement finiront par délier les langues de nouveau, mettant fin à la guerre froide et sourde qui régnait depuis entre eux alors que la vie de l'enfant et de la mère était de nouveau en danger. Affaiblie, Ravenna en ressort pourtant vivante, survivante des tréfonds de l'enfer de l'accouchement. Et pour la bonne cause : elle donne naissance à un fils. Connor. Haletante et en sueurs, elle sourit pourtant la furie en regardant son fils, ne pouvant empêcher des larmes de couler de ses yeux, sillonnant ses joues pour s'écraser sur ses lippes retroussées. Euphorique de ce combat. Intervention rapide. L'apparition de son époux lui ôte pourtant son sourire, le sarcasme naissant de nouveau sur sa langue qui claque malgré son bonheur récent. " C'est un garçon, satisfait ? " Si elle s'attendait à son dédain, sa froideur, sa gêne voire même à sa complaisance, le baiser brûlant s'abattant sur ses lèvres la retourna complètement. Crétin de Potter.

11. Vit à jamais comme s'il s'agissait du dernier.
Avec tout çà, on serrait en droit d'attendre des réjouissances... mais la situation demeure toujours taciturne entre les deux sorciers, oscillant dans cet amour naît de la haine, recouvrant puis disparaissant sous cette dernière. Parfois, ils n'essayent plus de comprendre, fondant sur le sentiment de l'instant mais se montrant toujours soudés en apparence, n'étant finalement en accord que sur l'amour de leurs enfants et les aléas dus à leur rang. Surtout depuis l'intolérable, l'effroyable mort de Voldemort. Retournant les mangemorts, les laissant hébétés et seuls dans ce monde qui ne tourne plus rond. Elle a peur pour ses enfants, Ravenna, les couvant de ses griffes protectrices, prête à tout pour eux. Elle en veut au ministère. Elle en veut à sa cousine. Elle en veut à la terre entière, emplie d'une fureur à décharger et ne sachant sur qui la déverser. Implosant de l'intérieur au point de n'être plus qu'un torrent de lave vengeur mais refusant de n'accorder que trop de crédit à une cousine qui fuit, qui n'a plus le courage de relever la tête. Pourtant, Heathcliff la somme de se taire, de rester en retrait et de maîtriser sa langue en public, utilisant leurs enfants pour la manipuler, la faisant d'autant plus enrager. Elle ne sait plus où elle en est, Ravenna. Partagée par son orgueil froissé, son impulsivité sanguinaire, son amour autoritaire et la curiosité de ces mutes qui se développent comme des champignons sur une bactérie. Elle avance à l'aveugle et elle n'aime pas çà, Ravenna. L'air du changement lui sommant d'être prudente mais de devoir prendre une décision.




Partners, Family, Haters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:21

Listings
#feignasses
On y est, c'est la fin ! Ce petit post nous aidera à vous placer dans les différents listings, ainsi, vous n'aurez pas à vous casser la tête et à chercher où vous recenser !  

Code:
<x>Phoebe Tonkin</x> ❧ Ravenna Potter

Code:
<x>Sang pure</x> ❧ Potter, Ravenna (<a href="lien du profil">+</a>)

Code:
<x>Corbeau (non corporel)</x> ❧ Ravenna Potter

Code:
<x>Potter, Raven</x> ❧ Un berceau pour enfant vide et en lambeau

Code:
<x>Trafiquante (officieusement), briseuse de sorts indépendante (officiellement) ❧ </x> Raven Potter (<a href="http://morning-sun.forumactif.be/u32">+</a>)

Code:
<x>date de naissance</x> ❧Raven Potter

Code:
<x>‹</x> <x>Compte principal</x> ❧ Compte(s) secondaire(s)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 921
Gallions : 951
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : A venir : Cailean Paulson
Disponibilité RP : Bellatrix Black • Ravenna Potter • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Isobel Yaxley— 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:24

RAVENOUILLE ! la moustache du port Mon MP a dû arriver trop taaaaard. hihihihihi

BIENVENIDO A TOI, alors ! hola muchachos
Phoebe. mélusine style Une Potter DE... :dead: J'aime ! JE VALIDE. l'amour le vrai

Bon courage pour ta fiche, et surtout, n'hésite pas si tu as besoin du moindre petit truc, on est là pour toi. mdr y'a un autre il


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:38

En effet, petite curieuse hihihihihi mais je t'ai répondu quand même car ma boite mp est grande ouverte non c'est plus levi

Merci beaucoup et ravie de voir que les choix plaisent l'amour le vrai J'ai longtemps été incertaine, autant sur le nom de famille que le vava mais je me suis dis qu'une seule rouquine chez les Potter suffisait amplement mdr mdr y'a un autre il. J'espère que la suite saura plaire tout autant mouahaha


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 193
Gallions : 249
Crédit(s) : Midas
Célébrité : Jean-Michel Tinivelli
Enrôlé(e) depuis le : 13/02/2016
Camp : Death Eaters
Age du Personnage : 46 ans
Particularité : Occlumens/Legilimens
Baguette : 26cm en bois de prunellier contenant une plume de Phénix
Patronus : Un loup corporel
Epouvantard : Sa femme morte décapitée, pleine de sang qui le désigne comme coupable

ID Card
RP bilingue : Non!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:49

Bienvenue.

Enfin je crois... je me disais que je prendrais bien Phoebe ♥ en avatar de mon futur PV mais... voleuse pas content le type

HAHAHA! Bon courage pour ta fiche et supporter Mélusine t'en auras besoin //pan (oui Mel' je vais finir ma fiche prochainement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 921
Gallions : 951
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : A venir : Cailean Paulson
Disponibilité RP : Bellatrix Black • Ravenna Potter • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Isobel Yaxley— 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 15:53

( PROCHAINEMENT VEUT DIRE A L'INSTANT J'ESPERE ? ou glenn )

Phoebe Tonkins. mooh trop chou Isobel Yaxley risque de pleurer, mais bon, on lui donnera des cookies.
Et ouais, ça va, faut pas trop de roux sur le forum, de t'façon, ça pue. la moustache du port Arrow
J'ai hâte de voir ce que ça va donner, en tout cas. hihi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 16:08


LES ROUX, C'EST LA VIE EUKAY la moustache du port la moustache du port



Hé bien... je ne pensais pas que Phoebe serait autant convoité yierk comment se faire des amis pour la vie Arrow J'ai pourtant fais le tour des membres pour voir si l'avatar ne rentrerait en collision avec personne. mdr J'aurai peut-être dû partir sur Holland au final, on verra. Sauf qu'en cousine/soeur de Yaxley, ce n'est plus crédible. Arrow Bref, qui vivra verra, soleil et papillons ! Désolée les chats d'avoir un peu pourri vos espoirs.  ben ça alors  tu m'vois tu m'vois

Merci & désolée Arcadius, la faute à Raven. C'est une grande voleuse en vérité, la sale bête Arrow Je saurais me faire pardonner, au pire. Demandes, tu seras exaucé non c'est plus levi et ne t'inquiète pas, je saurai ne faire qu'une bouchée de Mélusette mdr y'a un autre il (ou alors, elle me bouffera toute crue. Mets de la sauce en bouillon, Raven est noueuse Arrow).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 921
Gallions : 951
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : A venir : Cailean Paulson
Disponibilité RP : Bellatrix Black • Ravenna Potter • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Isobel Yaxley— 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 16:13

AH NONNN, garde Phoebe, de grâce. xD Pour Isobel, c'est juste qu'elle a eu un personnage pendant genre 4 ans, et qu'elle avait la tête de Tonkins, alors ça va lui faire tout drôle, mais au pire, AU PIRE, on la noie. hihihihihi Ou lui fait un petit Obliviate bien placé, et BIM, tout rentrera dans l'ordre. 8D

Et ce gif, CE GIF. JPP de toi, déjà. mdr
Les roux... Ouais. Bon. De loin, alors.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 16:18

Ah bah bravo : on voit comment on règle les conflits dans l'Ordre mdrmdr et ca dit montrer l'exemple hein  Rolling Eyes  Mais bon, je garde ! Ca sera la première fois depuis belle lurette que je n'ai pas un personnage roux Arrow
Mais non, tu m'aimes déjà trop voyons allez dis oui  J'ai même checké la dédicace dans l'annonce, t'es grillée le mec siffle quoi non c'est plus levi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 921
Gallions : 951
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : A venir : Cailean Paulson
Disponibilité RP : Bellatrix Black • Ravenna Potter • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Isobel Yaxley— 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 16:28

AH ! Dans l'annonce sur le forum, ou en MP ? 8D Parce que pour l'annonce, t'étais pas encore née, ravenouille-tête-de-nouille. la moustache du port

ET ! Dans l'ordre, on fait pas mal au moins. faut pas déconner Bon, on va pas la noyer, okay. ou glenn Mais un obliviate n'a jamais tué personne. hihihihihi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 475
Gallions : 493
Crédit(s) : Faust (avatar) - Tumblr (signa)
Disponibilité RP : 1/3 (Liam ⊹ Lucifer ⊹ )
Célébrité : Adelaïde Kane
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : Neutral ; par choix, sa libertée elle l'aime trop pour se la laisser ravir
Age du Personnage : 25 y.o.
Baguette : Aubépine, 27,3 cm, un crin de licorne en son coeur
Patronus : Panthère ; la puissance et le caractère
Epouvantard : Le corps sans vie de Lucifer ; son aîné la laissant seule, terriblement seule
Champ Libre : PrésentationLiens & Rps

⊹ Potionniste de génie elle s'est démarquée très tôt par sa maîtrise de cette matière et sa connaissance des ingrédients

ID Card
RP bilingue : J'écris tous mes rps en français mais si vous souhaitez écrire les dialogues en anglais éclatez-vous !
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 16:30

Mélusine de Valmont a écrit:
Pour Isobel, c'est juste qu'elle a eu un personnage pendant genre 4 ans, et qu'elle avait la tête de Tonkins, alors ça va lui faire tout drôle, mais au pire, AU PIRE, on la noie. hihihihihi Ou lui fait un petit Obliviate bien placé, et BIM, tout rentrera dans l'ordre. 8D

NON MAIS WHAT THE WHAT LAAAAA yierk yierk yierk yierk
J'retiens tes méthodes Mélu faut pas déconner
genre jte faisais confiance et tout yierk

Sinon Raven, prends soin de Phoebe Tonkin, ça a été ma jolie connasse Dawn pendant plus de 4 ans alors j'y suis attachée mais je te la laisse avec bonheur la totale la totale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 47
Gallions : 78
Crédit(s) : Avatar par MØRK, gifs de la signature par dailyzoeydeutch (tumblr)
Célébrité : Zoey Deutch
Enrôlé(e) depuis le : 23/05/2017
Camp : Order of the Phoenix
Age du Personnage : 24 ans
Particularité : Aucune
Baguette : Faite de bois de frêne, elle contient un crin de licorne et mesure 26,5 centimètres.
Patronus : Il prend la forme d’un castor, cet animal si travaillant qui la représente bien.
Epouvantard : Des tonnes de sorciers blessés ou malades, qu’elle n’arrive pas à soigner.

ID Card
RP bilingue : Le texte complet ou seulement les dialogues, comme vous voulez!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 17:14

PHOEBE! T'ES TROP BELLE TOI! mélusine style mélusine style mélusine style mélusine style mélusine style mélusine style
Bienvenuuue sur le forum! encore de l'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 114
Gallions : 106
Crédit(s) : @killer from a gang (ava)
Célébrité : sophie turner.
Enrôlé(e) depuis le : 04/05/2017
Camp : l'ordre du phoenix, fera renaître le monde de ses cendres.
Age du Personnage : vingt-cinq années qui fleurissent dans son coeur et dévoilent leurs pétales dorés.
Particularité : rien qu'une simple sorcière à la crinière de feu et aux yeux d'une clarté étourdissante.
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 17:22

Raven Potter a écrit:

LES ROUX, C'EST LA VIE EUKAY la moustache du port la moustache du port
Toi et moi on va être potes Alors déjà : Phoebe, ou encore l'amour de ma vie (j'ai trop d'amour de ma vie, ça plus plus).
Et puis une Potter le retour le retour Je sais pas si je dois être contente que quelqu'un porte le même nom que Lily ou pas (mangemort pour en rajouter une couche) mais j'aime l'idée non c'est plus levi non c'est plus levi
Sinon appart ça, bienvenue par ici, et bonne chance pour ta fiche ma belle I love you I love you


down down to hell
it is raining
down to your heart, it is raging like a storm. tell me your reasons, your silence is to love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 209
Gallions : 167
Crédit(s) : BELISPEAK
Disponibilité RP : 3/3 LIBRES
Célébrité : MAX IRONS
Enrôlé(e) depuis le : 07/04/2017
Camp : MANGEMORTS
Age du Personnage : 31 YO
Particularité : AUCUNE
Baguette : 30 CM, BOIS DE CERISIER, POIL DE DEMIGUISE
Patronus : ARAIGNEE
Epouvantard : TOUT PERDRE

ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues / Texte complet / Aucun des deux
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 17:38

j'avoue Phoebe c'est pas d'la merde, genre vraiment pas trop c'est trop
et puis Potter olala, tu vises haut non c'est plus levi
et enfin des petits death eaters les yeux du chat pot nous faudra un lien princesse le retour
bienvenue ici et bon courage pour ta fiche haaan
à la moindre question, surtout n'hésite pas l'amour le vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 17:53

Merci à tous, vous êtes chous

Serpentine-la-gerbille > dans le mp. J'ai été formé et mise en conception dans l'annonce sur un air de Guns (faut qu'on arrête les conneries, ca fait mal au cerveau au bout d'un moment Arrow)

Isobel > Oh merci, ma belle l'amour le vrai Je comprends mieux la référence du coup, en plus. Promis, j'ai prendrais soin & il nous faudra un méga-lien car Phoebe/Adelaine quoi l'amour le vrai On se vengera ensemble sur Mélu Arrow

Gaby > Et toi avec Zoey, tu t'es vue quoi ???! mélusine style On va se noyer ensemble dans notre bave de contemplation, viens non c'est plus levi i have a pen

Lily > Héhé, unis par les liens sacrés du mariage, tu ne pourras pas te défaire de moi, la rouquine. A tes risques et périls mdr Par contre, VIVA LES ROUSSES : Sophie est trop belle l'amour le vrai Je te soutiendrais dans ta lutte capillaire, cousine-par-alliance-rejetée.

Lévi > Il n'y a pas de place pour de la merde chez les Black non c'est plus levi (sauf l'autre qui s'est barrée mais bon, on a droit à une tare par génération. Bella, moi aussi, je t'aime Arrow)
Mais tu t'es vu, toi ?!  l'amour le vrai  l'amour le vrai  Max, c'est l'homme de ma vie trop c'est trop trop c'est trop Avec plaisir pour un lien, petit prince ! Harcèles-moi si tu as une idée ou un besoin mdr y'a un autre il (promis, j'éviterai que Raven ne te séquestre pour profiter de ton corps... ou pas).




Partners, Family, Haters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 47
Gallions : 78
Crédit(s) : Avatar par MØRK, gifs de la signature par dailyzoeydeutch (tumblr)
Célébrité : Zoey Deutch
Enrôlé(e) depuis le : 23/05/2017
Camp : Order of the Phoenix
Age du Personnage : 24 ans
Particularité : Aucune
Baguette : Faite de bois de frêne, elle contient un crin de licorne et mesure 26,5 centimètres.
Patronus : Il prend la forme d’un castor, cet animal si travaillant qui la représente bien.
Epouvantard : Des tonnes de sorciers blessés ou malades, qu’elle n’arrive pas à soigner.

ID Card
RP bilingue : Le texte complet ou seulement les dialogues, comme vous voulez!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 18:03

Hann oui, il fait chaud, allons nous baigner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 195
Gallions : 239
Crédit(s) : Eden Memories
Disponibilité RP : Mélusine de Valmont ; Narcissa Malfoy ; Decima Carrow ; Ravenna Potter ; Eleanor Glenmore (0/5)
Célébrité : Eva Green
Enrôlé(e) depuis le : 16/02/2016
Camp : A snake biting its own tail, she wants to save the magical world from itself, no matter the means to do so or the consequences.
Age du Personnage : 34 yo
Particularité : Legilimens and Occlumens, she's mentally ill, result of an explosion of unrestrained magic when she was younger. She is the patient zero, first of the Mutes, the only one who remembers.
Baguette : Walnut, 12 3/4'' long, dragon heartstring core, unyielding. Her wand is an unwanted ally, it doesn't obey her, doesn't want to, but she is utterly lost without it.
Patronus : Her magic is too unstable to produce any kind of patronus, and even if she could, her mind is too broken to find the will or the power.
Epouvantard : A small, white room. A bed. Restrains. Needles and the hum of electricity. People watching her. Every night she's there again, in her dreams, until she wakes up screaming. She doesn't sleep anymore.
Champ Libre : Life's Story
Family, Friends & Others


ID Card
RP bilingue : Dialogues only or full text, no matter.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mar 30 Mai - 20:05

COUSINE. omgomgomg
Dépêche toi de changer ce Yaxley minable hihihihihi Arrow

Et je t'emmerde levi lpb T'as de la chance de m'avoir comme cousine, tu verras. Quand Rabastan vous mènera à votre mort, tu viendras pas pleurer devant ma porte twisted eyes

VITE DEPECHE TOI JE VEUX CE COMBAT DANS LA BOUE folle eh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 68
Gallions : 115
Crédit(s) : Eriam
Disponibilité RP : 3/3
Célébrité : Katie McGrath
Enrôlé(e) depuis le : 22/04/2017
Camp : Order of the Phoenix
Age du Personnage : 32 ans
Particularité : Aucune
Baguette : 28,5 centimètres - Plutôt rigide - Bois d'aubépine avec en son cœur du ventricule de dragon
Patronus : Un chevreuil
Epouvantard : Sa sœur, Bellatrix
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mer 31 Mai - 21:09

Oh, une cousine ! Une jolie plume pour une jolie demoiselle mooh trop chou Bienvenue sur MS ! petit et rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 921
Gallions : 951
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : A venir : Cailean Paulson
Disponibilité RP : Bellatrix Black • Ravenna Potter • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Isobel Yaxley— 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    Mer 31 Mai - 21:56

Well Done
You're one of us now
Well, well well ! La très chère cousine de ma très chère future-tarée-de-compagne. le retour
La fiche a été très plaisante à lire, avec son tout petit, petit lot de fautes, et Raven m'a l'air si intéressante. mdr y'a un autre il Les nuances de cette femme sont les promesses de beaux échanges et de RPs rebondissants ! J'ai hâte de la voir jouer sur notre énorme terrain de jeu. je t'en envoie

Bienvenue à toi ! c'est la joie

   Maintenant que tu fais partie intégrante de notre petit monde, nous t'invitons à ouvrir quelques sujets afin de commencer (ou de continuer) à t’intégrer à notre communauté.  Quelques petites pistes : tu peux ouvrir ta fiche de Liens & RPs, ta Volière et ta Pensine, si tu le souhaites et même t'essayer à notre Roulette Russe du RP si t'es pas trop froussard(e).  
   Oh ! Et surtout, PENSE BIEN A REMPLIR TON PROFIL et ton ID CARD !  Sinon, on t'coupe les poils de nez.

   Allez, on te fiche la paix !  *voix d'hôtesse de l'air* La Compagnie 'Morning Sun' espère que vous avez passé une bonne validation parmi nous et est impatiente de vous accueillir de nouveau sur ses Lignes.  /PAN/

   
Votre Staff bien dévoué.  
   


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea    

Revenir en haut Aller en bas
 
Raven Potter + I'm the one at the sail, I'm the master of my sea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Raven : Nevermore
» Présentation de Albus Potter
» Harry Potter ( l'Elu )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: Ministerial Registers :: Personnal Records :: Witches & Wizards-
Sauter vers:  
TOP SITES

NOS PARTENAIRES