RSS
RSS


RPG inspiré de l'oeuvre de JKR
 

Partagez | 

 

 Monde Magique & Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Enrôlé(e) depuis le : 05/01/2016
Parchemins : 27
MessageSujet: Monde Magique & Chronologie   Jeu 25 Fév - 20:44

Nous sommes en Janvier 1981. La guerre, qui était restée discrète depuis quelques années, a explosé en Octobre, et les conséquences furent incompréhensibles et désastreuses. Déjà depuis l’été 78, les disparitions avaient été notées, et le Ministère, terrifié, avait voulu investiguer. Certains étaient rapides à pointer du doigt les sorciers qui montaient dans l’ombre, ceux qui murmuraient de prise de pouvoir et de génocide, ceux qui se croyaient supérieurs. Mais pour une fois, le Ministère (peut-être contrôlé), n’avait pas cherché à limiter ses pistes.

Les indices n’étaient pas nombreux, pourtant : des disparitions inquiétantes et inexpliquées, les victimes réapparaissant souvent quelques mois (ou années) plus tard, sans avoir aucun souvenir de ce qui leur été arrivé, à part peut-être parfois un sentiment de panique inexpliqué. Ce n’était pas ça qui avait posé le plus de problèmes. Non, ce qui avait mobilisé le Ministère, c’était le fait que ces sorciers, ces disparus, n’avaient plus aucune maîtrise de leur magie, ou presque. Il y avait quelques rares cas à part, bien sûr, mais pour les autres, ils semblaient avoir régressé à l’état magique de leur 8 ans. Il y avait des explosions magiques, dangereuses, et cette instabilité menaçait de les révéler au monde moldu. Alors, le Ministère, prétendument pour protéger sa nation (tout autant que pour étudier ces nouveaux spécimens), c’était mis en charge de les trouver, et de les garder.

Deux groupes furent créés. Les uns, membres de St Mungo’s, chargés d’étudier la psychologie de leurs patients (parfois avec sensibilité, parfois avec cruauté), les autres, Unspeakables, chargés d’étudier leur instabilité magique. Le tout était bien évidemment secret, jusqu’à ce qu’une jeune journaliste, elle-même rescapée et instable, Circée O’Connelly, ne révèle les actions du Ministère au grand public. A ce moment là, les agissements des Death Eaters avaient perdu de leur intérêt journalistique, et le groupe de fanatique retomba dans l’oubli.

Le Ministère, renversé par une vague d’indignation, changea de tête pour quelqu’un de plus jeune, de plus frais, de soi-disant plus humain, qui promettait d’arrêter les expérimentations. Rien de tout cela n’arriva, pourtant, pas que le grand public le sache. La porte parole du Ministère, première secrétaire du Ministre, et exemple suprême des instables (maintenant communément appelés Mutes par la population), Ellis Miles, militait sans honte et sans gêne apparente pour les bienfaits du programme. Légitimé, public, et soi-disant bénéfique, le scandale retomba.

Nous sommes en Janvier 1981, mais en Octobre 1980, le monde sorcier sembla s’arrêter. Lord Voldemort, comme il aimait à se faire appeler, avait préparé son coup d’état, son ultime bataille, devait lui apporter le Ministère et mettre le monde magique à genoux. Et il réussit, ou presque. Les rues de Londres en portaient encore les marques, et Diagon Alley se reconstruisait encore. L’Ordre avait été surpris, et incapable de faire quoi que ce soit. Mais cela avait été sans compter l’élément le plus instable des Death Eaters, Bellatrix Lestrange, qui contre toute attente (surtout les siennes), décida de trahir son Maître au plus crucial des instants. Les raisons de ce retournement de situation restent aujourd’hui encore obscures, que ce soit pour le reste des Death Eaters ou pour l’Ordre, mais une seule chose est certaine : après cet acte, l’aînée des Black disparu, laissant derrière elle le cadavre de son Maître.

Nous sommes en Janvier 1981, et le monde sorcier a un problème plus important que la vengeance des Death Eaters. Le Ministère, déchaîné, enchaîne les lois de plus en plus discriminatoires envers les Mutes, menaçant à présent d’interdire à leurs enfants de fréquenter Hogwarts. Les Mutes vivent dans des villages séparés, soi-disant pour contrôler l’Epidémie.

Nous sommes le 18 Janvier 1981, et Hogwarts s’est séparé du Ministère.

Nous sommes le 18, et 5 sorciers ont disparu aujourd’hui. Cela fait déjà 19 disparitions depuis le début de l’année, et le chiffre semble en augmentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morning-sun.forumactif.be
 
Monde Magique & Chronologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Listes des Postes & Métiers du Monde Magique
» MMHP Monde Magique RPG
» 02 » Chronologie du Monde Magique
» La fin d'une bataille, la fin du monde magique tel que nous le connaissions...
» La Slovaquie, premier facteur matrimonial du monde magique [Eliott]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: I solemnly swear that I am up to no good. :: Rules & Context :: Annexes-
Sauter vers:  
Partenaires
bbl bbl bbl bbl bbl bbl bbl bbl