Forum RPG Harry Potter situé au temps des Marauders, avec un twist
 

Partagez | 
 

 Train, feathers and eggs (Gabriella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 194
Gallions : 406
Crédit(s) : lux aeterna (avatar) ; cake-rpc (gif)
Double(s)-Compte(s) : Aucun
Disponibilité RP : Disponible ; RP en cours (3) : Mélusine, Gabriella & Cailean
Célébrité : Kirsten Dunst
Enrôlé(e) depuis le : 30/05/2017
Camp : Compliants: elle n'a de yeux que pour le camp du Ministère.
Age du Personnage : 34 ans
Particularité : Animagus (scarabée), non déclaré.
Baguette : Bois de sapin, Crin de licorne, 26.2 cm, fine et très souple. Elle en prend grand soin.
Patronus : Un scarabée.
Epouvantard : Un mangemort encapuchonné, très imposant, qui s'avance vers elle et l'attaque avec des sortilèges de torture.
Champ Libre : FICHE


ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Train, feathers and eggs (Gabriella)   Mar 20 Juin - 0:48


Rita & Gabriella

Train, feathers & eggs


Le mois de Juin avait à peine débuté que les sorcières et sorcières commençaient déjà à utiliser leurs éventails à outrance, et pour les plus ambitieux, les sortilèges désaltérant. Les températures grimpaient facilement, atteignant les 30°C sans aucun problème. La mode sorcière n'était plus à la cape mais bien aux vêtements plus ouverts, sans pour autant tomber dans la nudité, évidemment. C'était bien évidemment sans compter sur Rita Skeeter, qui avait décidé cette fois ci de s'assortir elle même aux chaleurs et au soleil, c'est donc avec une totale décontraction que la jeune blonde arrivait à la gare de Kings Cross dans une robe près du corps couleur jaune moutarde.
"Cette chaleur est infernale. In-fer-nale!" lâcha-t-elle dans un souffle, les yeux au ciel et levant sa main droite théâtralement. Ses talons claquants contre les pavés se faisaient entendre dans toute l'allée. L'entrée atteinte, un deuxième souffle, deux fois plus long cette fois ci se fit entendre. Évidemment. Comment avait-elle pu oublier ? Sécurité oblige, il fallait évidemment se préparer - à l'avance si possible - pour s'identifier avant d'entrer dans ce temple de la sécurité. Les aurors n'avaient pas l'air très patients. Tout comme Rita.
Elle plongea sa main dans son sac pour y extirper une sorte de badge, continuant sur sa lancée, ne daignant pas lancer un seul regard aux personnes concernées, le montrant de loin aux personnes de la sécurité sorcière. La photographie animée de Skeeter présente sur le badge se tortillait de droite à gauche, s'essayant à ses deux profiles, avec un sourire aguicheur. "Vous!" lança le barbu au sourire peu accommodant. Il était le seul à avoir une cape le recouvrant entièrement, sûrement son uniforme. "Moi ?" lui répondait-elle, le sourire en coin. Elle se stoppait, agacée de ne pas pouvoir passer la barrière telle une grande célébrité et ne pas pouvoir passer la file immense de moldus et sorciers basiques, coincés derrière les barrières. "Pourquoi passez vous ? La queue, vous ne la voyez pas ? De plus, c'est bouclé ici, circulez s'il vous plait." Un rire cristallin et aigu sorti de ce rouge à lèvre. "Vous ne voyez donc pas ?" continua-t-elle, agitant son "pass" devant ses yeux, "Je suis sur l'affaire !". Elle savait très bien qu'il savait lui même qui elle était, ce n'était pas la première fois qu'ils avaient affaire à deux. "Eh, oui !" termina-t-elle, fière. Elle rangea son pass dans son sac et entrait dans la gare, le sourire aux lèvres revenant progressivement.

La chaleur dans la gare était aussi élevée qu'à l’extérieur. Les quais étaient contrôlés méticuleusement, mais la gare était peu peuplée dû aux contrôles. Rita était ici pour affaire. La Gazette du Sorcier l'avait envoyé enquêter pour un reportage sur une situation assez excentrique. Il se trouvait qu'un nid d'occamys avait trouvé refuge dans l'un des trains de Kings Cross, s'étant égoïstement installés dans l'un des wagons.
A pas pressés, Rita cherchait la voie qui lui avait été indiquée. Elle trouvait au loin un attroupement peu discipliné. Bingo. Les sorciers et les sorcières se marchaient littéralement l'un sur l'autre, et le brouhaha se faisait entendre du fond de la gare. Les moldus n'étant pas autorisés à pénétrer dans la gare, aucun dôme de protection n'avait été créé pour cacher leur magie. Les baguettes étaient de sorties, et certaines personnes se battaient à coup de répliques sanglantes afin de se frayer un chemin.
Rita ressorti automatiquement son pass, et le leva au dessus de sa tête, en l'air. Le bras se frayant un chemin difficilement au dessus des têtes enchapeautés réussissait finalement à être en tête de file.
Rita remis sa coiffure en place et se dépêchait de fouiller son sac afin d'y extirper ce dont elle aurait besoin. Le brouhaha s’amplifiait de plus en plus, et les sorciers appelés pour chasser ces bestioles essayaient pour le moment - en vain - d'essayer de se faire entendre des autres curieux.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 50
Gallions : 242
Crédit(s) : Avatar par MØRK, gifs de la signature par dailyzoeydeutch (tumblr)
Célébrité : Zoey Deutch
Enrôlé(e) depuis le : 23/05/2017
Camp : Order of the Phoenix
Age du Personnage : 24 ans
Particularité : Aucune
Baguette : Faite de bois de frêne, elle contient un crin de licorne et mesure 26,5 centimètres.
Patronus : Il prend la forme d’un castor, cet animal si travaillant qui la représente bien.
Epouvantard : Des tonnes de sorciers blessés ou malades, qu’elle n’arrive pas à soigner.

ID Card
RP bilingue : Le texte complet ou seulement les dialogues, comme vous voulez!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Train, feathers and eggs (Gabriella)   Lun 14 Aoû - 23:46


Train, Feathers and Eggs
Rita Skeeter & Gabriella Milner
Après plusieurs heures de travail, elle avait enfin terminé sa journée. Bien que ce soit un travail qui la passionne, la médicomagie restait bien demandante et difficile. Alors qu’elle s’apprêtait à s’en aller, Gabriella avait été retenue par son supérieur dans les couloirs de Sainte-Mangouste. « Dis, tu as su pour ce qui se passe à King’s Cross en ce moment? » Ces quelques mots avaient suffi à piquer la curiosité de la demoiselle. « Quoi? Non, pas du tout. » Elle attendait la suite, se demandant pourquoi son supérieur l’avait arrêtée pour lui faire part de rumeurs. « Ils ont retrouvé un nid d’Occamys dans un train à la gare. C’est assez inusité comme endroit… Les aurors sont déjà sur place avec les chasseurs, ça risque de prendre assez de temps. On dit aussi qu’il y a déjà une foule qui s’est ramassée sur les lieux. » Gaby fronçait les sourcils. Un nid d’Occamys? Dans un train à King’s Cross, vraiment? « C’est très surprenant, mais j’imagine que c’est possible. Et surtout dangereux. » La Milner se pinçait les lèvres, perdue dans ses pensées. « Effectivement. Ils ont besoin d’un médicomage sur place, au cas où ils perdraient le contrôle quelques secondes et que quelqu’un soit blessé. Je leur ai dit que je leur envoyais quelqu’un. Je sais que tu avais terminé ta journée, mais… » Il n’avait pas eu le temps de terminer sa phrase, qu’elle renchérissait : « Pas de problème! Je m’y rends tout de suite. » Il lui avait souri, il savait très bien qu’elle ne disait jamais non.

Gabriella devait se rendre à King’s Cross, malgré le fait qu’elle soit épuisée. Par contre, elle ne pouvait faire taire la petite voix dans sa tête qui lui disait qu’il s’agissait d’une occasion en or pour elle d’obtenir des ingrédients pour ses potions pour The Order. Que ce soit des œufs ou des plumes, ça lui serait toujours utile, à elle et aux autres membres du groupe. Or, elle se doutait bien que la tâche ne serait pas si facile, il y aurait probablement encore plus de gens autour du dit train d’ici à ce qu’elle s’y rende. Il n’y avait certainement pas que des curieux, mais aussi assurément des sorciers là pour en tirer quelque chose.

Elle arrivait enfin devant les portes d’entrée de la gare, qu’elle poussait rapidement. Cela n’avait pas pris bien longtemps qu’elle remarquait déjà la dense foule autour du train. Il n’y avait pas de doute, c’était bel et bien celui-ci, les autres étaient presque vides. Par chance, les aurors surveillaient la place, pour éviter que les moldus ne voient la scène. Gabriella se faufilait agilement parmi la foule, pour mieux voir. Elle pouvait apercevoir deux ou trois chasseurs à l’intérieur du train qui tentaient de déloger les créatures. La jeune femme connaissait un peu cet animal, elle savait surtout que les Occamys étaient très agressifs lorsqu’on s’approchait d’eux. Et c’était encore pire quand ils protégeaient leurs œufs. Gaby montra son badge de médicomage aux aurors qui bloquaient le passage. Ils avaient été avertis de son arrivée imminente, comme c’était eux qui avaient demandé l’assistance d’un médicomage. Gabriella n’avait rien à faire pour l’instant, comme elle n’était ici qu’en cas de blessure. Elle pouvait donc observer le travail des autres avant de faire le sien. Une blonde vêtue de jaune arrivait près du train, qu’elle reconnaissait comme étant Rita Skeeter, de la Gazette du sorcier. « Bonjour, Mme Skeeter. Je suis la médicomage attitrée à l’événement aujourd’hui. » Elle lui serrait la main, par politesse, comme c’était la première fois qu’elle la rencontrait. « Avez-vous une idée de comment les Occamys ont pu se retrouver à cet endroit? » Gabriella souhaitait en savoir davantage sur la situation, comme elle ne savait pas grand-chose. Et puis, qui de mieux pour lui en apprendre que la journaliste?
juin 1985
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 194
Gallions : 406
Crédit(s) : lux aeterna (avatar) ; cake-rpc (gif)
Double(s)-Compte(s) : Aucun
Disponibilité RP : Disponible ; RP en cours (3) : Mélusine, Gabriella & Cailean
Célébrité : Kirsten Dunst
Enrôlé(e) depuis le : 30/05/2017
Camp : Compliants: elle n'a de yeux que pour le camp du Ministère.
Age du Personnage : 34 ans
Particularité : Animagus (scarabée), non déclaré.
Baguette : Bois de sapin, Crin de licorne, 26.2 cm, fine et très souple. Elle en prend grand soin.
Patronus : Un scarabée.
Epouvantard : Un mangemort encapuchonné, très imposant, qui s'avance vers elle et l'attaque avec des sortilèges de torture.
Champ Libre : FICHE


ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Train, feathers and eggs (Gabriella)   Mer 13 Sep - 10:54


Rita & Gabriella

Train, feathers & eggs


Le brouhaha ne faisait que s'amplifier, et aucun sorcier n'arrivait à véritablement se faire entendre. Certains criaient leur envie de se plaindre au Ministère, d'autres demandaient quand le service des trains repartirait à la normale, d'autres demandaient comment ces bestioles étaient arrivées ici, ou encore à qui ils appartenaient. Tout ça, tous en même temps. Chacun augmentait sa voix pour se faire entendre par dessus son voisin. Et en face, cet homme au chapeau melon, totalement exaspéré essayait en vain de faire taire les sorciers de gestes de la main. Cette scène était d'un ridicule sans nom. Rien n'évoluait depuis plusieurs minutes déjà. Certains criaient au scandale, et d'autres débordaient même sur d'autres sujets qui n'avaient rien à voir avec ce qui se tramait ici. Les sorciers ont bien ce don d'amplifier tout et n'importe quoi.
Rita lâchait un soupire désespéré. La situation perdurait, et si ces personnes ne se raisonnaient pas, la situation n’évoluerait pas. Immédiatement, elle se demandait : qu'est ce qui est le pire ? Cette chaleur affreuse, ces personnes qui hurlent, ou son article qui n'avançait pas ? Elle ne pouvait pas puiser ses informations ni des sorciers, ni des Aurors, beaucoup trop occupés à gérer la situation et la sécurité du lieu. Soudainement, et presque inespéré, une jeune femme se tourna vers la jeune journaliste et l'aborda spontanément. « Bonjour, Mme Skeeter. Je suis la médicomage attitrée à l’événement aujourd’hui. »  La jeune sorcière lui serra immédiatement la main, énergiquement. La blonde lui adressa un large sourire à cette nouvelle. Une médicomage ? Elle n'aurait pas pu espérer mieux en ce moment présent. Finalement, tout n'était pas sans espoir. C'était d'ailleurs la première fois qu'elles se rencontraient, son visage ne lui disait rien, et un médicomage aussi jeune, elle s'en serait évidemment rappelé. « Avez-vous une idée de comment les Occamys ont pu se retrouver à cet endroit? » L'expression du visage de Rita ne laissait présager rien de bon pour sa demande ; sa grimace montrait à quel point elle appréciait être dans cette situation : agacée. En vérité, et comme beaucoup de fois, Rita venait d'être envoyée sur les lieux avec très peu d'informations. Pour ne pas dire aucune. Surement parce qu'ils savaient qu'elle trouverait ces informations par elle même, ce qui était d'ailleurs l'essence de son métier. Mais alors lui demander comment ces animaux ont bien pu se fourrer dans une telle situation, elle n'en avait strictement aucune idée. D'ailleurs, ses connaissances sur ces Occamys se limitaient à la simple connaissance de ceux ci. Les créatures magiques, ce n'était vraiment pas son fort. "Je n'en ai aucune idée, je viens tout juste d'arriver sur les lieux. Je sais seulement qu'ils sont logés ici, dans ce wagon -" Elle pointa du doigt l'une des portes ouvertes à quelques pas. "Et que je ne suis pas sensé les approcher..." C'était encore l'une des règles qu'elle avait essayé d'oublier. Elle terminait cette phrase avec un sourire béa, et pris soudainement le bras de la jeune médicomage sous le sien, afin de l'embarquer avec elle. "Ils ... ils sont trop occupés. Pourquoi ne pas aller voir par nous même ?" On est jamais mieux servis que par soit-même n'est ce pas ? Le fait d'être avec la jeune femme qualifiée lui donnait encore plus de courage, et surtout, elle savait qu'elle pouvait accéder à la cabine maudite grâce à sa place dans l'affaire. Elle l'embarqua, pour ainsi dire de force avec elle, laissant après quelques pas derrière elles, ces sorciers sur les nerfs. Beaucoup trop proches pour une première rencontre, mais qu'importe. La Rita tactile ne se rendait pas forcément compte de la proximité qu'elle devrait avoir, mais c'était bien avec la jeune sorcière à son bras qu'elle s'empressait d'avancer vers le fameux train. Puis, d'un coup, elle s'arrêta net devant la porte entreouverte. "Je viens de me rendre compte d'une chose. Votre nom ?" elle tourna son regard vers elle la médicomage, intriguée. Elle se rendait compte qu'elle s'était empressée d'aller assouvir sa curiosité, avec une femme à son bras dont elle ne connaissait même pas l’identité. "Comment vous appelez vous ?" Elle ressortait sa plume et son parchemin, afin de pouvoir enfin enquêter sur ces occamys, espérant de grand cœur que la jeune médicomage prenne les devants. On entendait déjà quelques cris aigus.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Train, feathers and eggs (Gabriella)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Train, feathers and eggs (Gabriella)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How train your dragon
» Assise dans le train
» Un coupe papier intégré et du silicone dans l'arrière train.
» besoin conseil pour avant train
» Un bien joli train

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: London :: King's Cross-
Sauter vers:  
Top Sites

Nos Partenaires