Partagez | 
 

 Train, feathers and eggs (Ippolita & Gabriella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 38
Gallions : 51
Crédit(s) : Schizophrenic (avatar), cake-rpc (gif)
Double(s)-Compte(s) : Aucun
Disponibilité RP : 100% disponible
Célébrité : Kirsten Dunst
Enrôlé(e) depuis le : 30/05/2017
Camp : Compliants - camp du Ministère
Age du Personnage : 34 ans
Particularité : Animagus (scarabée), non déclaré.
Baguette : Bois de sapin, Crin de licorne, 26.2 cm, fine et très souple.
Patronus : Un scarabée
Epouvantard : Un mangemort encapuchonné, très imposant, qui s'avance vers elle et l'attaque avec des sortilèges de torture.

ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Train, feathers and eggs (Ippolita & Gabriella)   Mar 20 Juin - 0:48


Ippolita & Gabriella

Train, feathers & eggs


Le mois de Juin avait à peine débuté que les sorcières et sorcières commençaient déjà à utiliser leurs éventails à outrance, et pour les plus ambitieux, les sortilèges désaltérant. Les températures grimpaient facilement, atteignant les 30°C sans aucun problème. La mode sorcière n'était plus à la cape mais bien aux vêtements plus ouverts, sans pour autant tomber dans la nudité, évidemment. C'était bien évidemment sans compter sur Rita Skeeter, qui avait décidé cette fois ci de s'assortir elle même aux chaleurs et au soleil, c'est donc avec une totale décontraction que la jeune blonde arrivait à la gare de Kings Cross dans une robe près du corps couleur jaune moutarde.
"Cette chaleur est infernale. In-fer-nale!" lâcha-t-elle dans un souffle, les yeux au ciel et levant sa main droite théâtralement. Ses talons claquants contre les pavés se faisaient entendre dans toute l'allée. L'entrée atteinte, un deuxième souffle, deux fois plus long cette fois ci se fit entendre. Évidemment. Comment avait-elle pu oublier ? Sécurité oblige, il fallait évidemment se préparer - à l'avance si possible - pour s'identifier avant d'entrer dans ce temple de la sécurité. Les aurors n'avaient pas l'air très patients. Tout comme Rita.
Elle plongea sa main dans son sac pour y extirper une sorte de badge, continuant sur sa lancée, ne daignant pas lancer un seul regard aux personnes concernées, le montrant de loin aux personnes de la sécurité sorcière. La photographie animée de Skeeter présente sur le badge se tortillait de droite à gauche, s'essayant à ses deux profiles, avec un sourire aguicheur. "Vous!" lança le barbu au sourire peu accommodant. Il était le seul à avoir une cape le recouvrant entièrement, sûrement son uniforme. "Moi ?" lui répondait-elle, le sourire en coin. Elle se stoppait, agacée de ne pas pouvoir passer la barrière telle une grande célébrité et ne pas pouvoir passer la file immense de moldus et sorciers basiques, coincés derrière les barrières. "Pourquoi passez vous ? La queue, vous ne la voyez pas ? De plus, c'est bouclé ici, circulez s'il vous plait." Un rire cristallin et aigu sorti de ce rouge à lèvre. "Vous ne voyez donc pas ?" continua-t-elle, agitant son "pass" devant ses yeux, "Je suis sur l'affaire !". Elle savait très bien qu'il savait lui même qui elle était, ce n'était pas la première fois qu'ils avaient affaire à deux. "Eh, oui !" termina-t-elle, fière. Elle rangea son pass dans son sac et entrait dans la gare, le sourire aux lèvres revenant progressivement.

La chaleur dans la gare était aussi élevée qu'à l’extérieur. Les quais étaient contrôlés méticuleusement, mais la gare était peu peuplée dû aux contrôles. Rita était ici pour affaire. La Gazette du Sorcier l'avait envoyé enquêter pour un reportage sur une situation assez excentrique. Il se trouvait qu'un nid d'occamys avait trouvé refuge dans l'un des trains de Kings Cross, s'étant égoïstement installés dans l'un des wagons.
A pas pressés, Rita cherchait la voie qui lui avait été indiquée. Elle trouvait au loin un attroupement peu discipliné. Bingo. Les sorciers et les sorcières se marchaient littéralement l'un sur l'autre, et le brouhaha se faisait entendre du fond de la gare. Les moldus n'étant pas autorisés à pénétrer dans la gare, aucun dôme de protection n'avait été créé pour cacher leur magie. Les baguettes étaient de sorties, et certaines personnes se battaient à coup de répliques sanglantes afin de se frayer un chemin.
Rita ressorti automatiquement son pass, et le leva au dessus de sa tête, en l'air. Le bras se frayant un chemin difficilement au dessus des têtes enchapeautés réussissait finalement à être en tête de file.
Rita remis sa coiffure en place et se dépêchait de fouiller son sac afin d'y extirper ce dont elle aurait besoin. Le brouhaha s’amplifiait de plus en plus, et les sorciers appelés pour chasser ces bestioles essayaient pour le moment - en vain - d'essayer de se faire entendre des autres curieux.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Train, feathers and eggs (Ippolita & Gabriella)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How train your dragon
» Assise dans le train
» Un coupe papier intégré et du silicone dans l'arrière train.
» besoin conseil pour avant train
» Un bien joli train

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: London :: King's Cross-
Sauter vers:  
TOP SITES

NOS PARTENAIRES