Partagez | 
 

 Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 3
Gallions : 12
Crédit(s) : uc.
Célébrité : Jessica détestable Chastain
Enrôlé(e) depuis le : 16/06/2017
Camp : épigone féale et féroce d'un lord fauché par la Putain, elle en est marquée jusque dans la chair, dont elle exhibe fièrement la marque, Death Eaters craint dans la nuit.
Age du Personnage : trente-cinq (35) décennies prolifiques, l'âge aurifère, ingrat et pourtant d'abondance, guindé d'un orgueil démesuré d'une absolue conviction.
MessageSujet: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mar 27 Juin - 22:14

Alhena Parkison, née Rosier.
ma vengeance est perdue s'il ignore en mourant que c'est moi qui le tue. - Jean Racine.
Pseudo/Prénom • rgnk ou Claude (François) pour les intimes. l'insupportable ; Âge/Lieu de résidence • les dommages de rhumatismes accumulés depuis d'un dédale de vingt-quatre (24) équinoxes canadiens. Le temps, bien envoyé dans la gueule, à fait des ravages et, déjà, des morceaux sont tombés au combat. sisi ; Fréquence de connexion • journalière. juste pour les lunet ; Nature du Personnage • personnage inventé, tout droit sorti de ma cave à vin. ; Crédit • © tous droits réservés au forum Morning Sun. Personnage créé par rgnk (moi), mais inspiré de l'univers de J.K. Rowling. Les gifs ont été réalisés par benafflecks tumblr et l'avatar est une création de Schizophrenic (Bazzart). ; Comment avez-vous trouvé le forum ? en cliquant sur le lien; c'est que je suis la victime d'un harcèlement quotidien et insistant de deux démones plaisancières. levi lpb Elles m'auraient rongé jusqu'à l'os jusqu'à ce que je cède, vous savez. levi lpb levi lpb C'est que je ne saurais rien leur refuser. faaace ; Que pensez-vous du forum ? mon âme est en liesse devant tant de splendeur. wsh ses bras ; Un mot pour la fin ? qu'on me baptise du sang et des larmes ; je me languis déjà de mésaventures. mouahaha ;
Nom • il est l'emblème de son devoir, dont chaque prononciation claque au palet d'un redoutable renom et d'une ombrageuse condamnation qui lui précède ; elle est née sous le diadème de son père, auquel le sang appel le sang. Et le carmin de la très ancienne dynastie des Rosier est du même cépage qu'un nectar merlinien, dont tous les descendants ont la prétention de se revendiquer. Le port de tête est arrogant, plus encore, désormais que l'on lui balbutie d'un craint et respecté madame Parkison, dont elle a fièrement adopté le patronage ; famille rupine, parmi les plus influentes de la haute société magique, des « faiseurs de reine », comme les surnomme le commun, des nymphes estampillées d'une vénusté notoire. Aux origines un mythe dont la véracité s'est égarée avec le temps. ; Prénom • apanage en hommage aux plus grandes sorcières des siècles antérieurs, le baptême est digne d'un rejeton dont on en attend tout autant. Puisqu'elle porte en elle la fureur de tout son clan, qu'on le sanctifie à corps et à cris. Alhena, des lettres de noblesse, qui renvoie à ces femmes qui combattaient les hommes et qui les faisaient mourir d'un sourire. Fut un temps où la fredonnait pourtant d'un tendre Lena - dont il n'est plus qu'à sa fratrie pour s'obstiner (ou s'oser) l'affubler d'un tel sobriquet, échos d'un bon vieux temps au seuil de insouciance. ; Date de naissance • c'est au cœur des saumâtres protestations d'un automne capricieux que se sont élevées, pour une première fois, les ruades vociférantes de la progéniture, trente-cinq (35) solstices auparavant; et de cet orage, dont l'on caractérisera la jour de sa venue au monde, elle écopa de la fougue et du tempérament. C'est que nul ne saurait oublié ce jour. (31. 10. 1950) ; Lieu de naissance • les allures fantomatiques d'une épave de manoir, abandonné dans le brouillard de la campagne anglaise a été le théâtre de son éveil véritable en ce monde de sorcier ; c'est qu'il en sera toujours ainsi, pour les descendants de cette famille, qui ne dérogent pas à la tradition. ; Statut sanguin • elle est fille de sang-pur et s'en présente impérialement, comme pour mettre la pureté de son essence en évidence. Toujours pur, telle est la sentence de son ascendance ; il n'y a pas carmin plus magique que le sien. ; Maison à Hogwarts • un acquis assuré par l'incarnat qui coule au cœur de ses veines et celui de ses aïeuls ; elle avait l'esprit d'un serpent bien avant son entrée à Poudlard et le vert et l'argent de Serpentard fut son héraldique. En dépit de l’hyménée, elle en est toujours outrageusement bordée ou parée, de façon circonspecte à la plus ostentatoire selon les circonstances. Clin d’œil sournois à ce clan dont elle s'est sentie l'araignée au cœur du nid, sept longues années durant. ; Patronus • lorsque conjuré, la psyché ne dégueule plus que voraces noirceurs. Mince filet argent, elle est prédatrice du moindre éclat de joie; dans la nuit, plus rien ne luit, que scintille faiblement la néantisé incorporelle. Fut en des jours plus glorieux où se métabolisait un majestueux destrier fougueux, dont parfois, le crin vient chatouiller la toile sommée. ; Epouvantard • l'horreur scandée d'un plateau d'argent, sur lequel vautrée une tête tranchée de la progéniture qu'elle  a porté. Elle ne conçoit pas la mort, elle la redoutes même et la maudit. Elle préférerait endurer les supplices de mille douleurs profanées plutôt que de la perdre, elle, ta princesse d’albâtre. ; Amortentia • son cœur de mère se languit de l'odeur parfumé de sa fille qui, après la baignade, est imprégnée par les huiles fleurales les plus intimement choisit ; se mêle à cette effluve l'odeur de la terre humide qui, inconsciemment, te rappelles cette saison favorite au cœur de laquelle elle est née. Il n'y a, en ce monde, pas plus délicieux parfum que celui-là. ; Allégeance • épigone féale et féroce d'un lord fauché par la Favorite de ses putains, elle en est marquée jusque dans la chair, dont elle n'exhibe pourtant pas la marque. Le Symbole s'est éteint, mais les vérités convictions qu'il plaidait, et le grand Salazar avant lui, perdurent et demeurent et son poing ne s'en brandit pas moins avec cette carnassière envie de revanche. ; Profession • pénible lui est inoccupation de l'instant, les velléités fauchées par les besoins grandissant d'une postérité envahissante; mère au foyer d'une précieuse nichée, elle veille à ses devoirs en leur inculquant les préceptes traditionnels. Elle se souvient pourtant du métier d'autrefois, au Ministère de la Magie, qui rythmait son quotidien. ; Baguette • une larme de licorne, guindée dans un délicat mais rigide carcan de cornouiller qui se complaît à exaucer capricieusement le moindre de ses souhaits. Une fidèle amie qui, du haut de sa onzième année, bravait déjà les exigences de ses instructeurs avec excellence. Elle n'a d'identique à celle de son père, que la taille : vingt-neuf (29) centimètres vibrants et imbibé de magie qui projettent la douleur ou la magnificence indolente d'un sortilège informulé. ; Particularité • (liste des particularités ici ; faire la demande ici) écrire ici.

Death Eaters.

Jessica Chastain.
probe, féale, orgueilleuse, opiniâtre, altière, ambitieuse, stratège, sagace, passionnée, dubitative, rancunière, susceptible, tutélaire, diplomate, jalouse, captative, caractérielle, opportuniste, obsessionnelle, adroite, dissidente, acerbe, fait montre d'affection et de romantisme dans l'intimité, ne laisse jamais un affront sans réponse, charismatique, intraitable, impavide, circonspecte, cupide.




Que pensez-vous de l’existence des Mutes ? (minimum 5 lignes) 
A quoi pensez-vous que leur nature est due, représentent-ils un danger pour la société, devraient-ils être étudiés, être mis à l’écart, etc. ? 
Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt. Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt. 


Êtes-vous inquiété par la guerre faisant rage entre l’Order of the Phoenix et les Death Eaters ? (minimum 5 lignes) 
Savez-vous ce qui les opposent, êtes-vous impliqué dans le conflit, etc. ? 
Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt. Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt.

Que pensez-vous de la mort de Voldemort, avez-vous été affecté par cette dernière ? (minimum 5 lignes)
Voldemort ne peut pas être mort. Le Maître ne pourrait s'éteindre, puisque ce qui est mort ne saurait mourir. Elle se cramponne à cette incohérente espérance comme un chien à son os. Elle se plaît à dire à qui veut bien l'entendre que cette croyance n'est ni un désir, ni même le zèle d'un quelconque caprice ; c'est une prescience, quelque soit son incapacité à persuader qui que ce soit. À contrario, la Mère de famille se feint-elle d'un mutisme taiseux lorsque, en sa présence, il est fait mention du fauché. Mais c'est aux guets qu'elle demeure, guettant avidement le moindre signe de son maître qui, dans les tréfonds de sa noirceur, appelleraient ses fidèles à le voir renaître. Car le Maître ne saurait être mort.
Du reste, et cloîtrée dans sa douillette résidence en rase campagne anglaise, la sorcière observe le monde s'écouler et s'entre-dévorer ; c'est qu'elle sait faire preuve de patience, la démone, lorsque besoin y est. L'heure est la nouvelle génération de sorciers qui, lorsque sonnée, entamera l'ultime bataille pour la reconnaissance du sang et de la pureté.

Connaissez-vous les Ouroboros, que pensez-vous de leur action ? (pas de minimum de lignes)
de cette organisation, elle n'en sait pas grand chose et se contente odieusement des maigres informations qui lui parviennent, échappées, mais gobées à la voler. uc.

Pensez-vous que l’action du Ministry est appropriée pour traiter des crises en cours ? (minimum 5 lignes)
Êtes-vous inquiété par ce dernier, le soutenez-vous, l’état d’urgence a-t-il un impact sur vous, etc. ?
Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt. Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 3
Gallions : 12
Crédit(s) : uc.
Célébrité : Jessica détestable Chastain
Enrôlé(e) depuis le : 16/06/2017
Camp : épigone féale et féroce d'un lord fauché par la Putain, elle en est marquée jusque dans la chair, dont elle exhibe fièrement la marque, Death Eaters craint dans la nuit.
Age du Personnage : trente-cinq (35) décennies prolifiques, l'âge aurifère, ingrat et pourtant d'abondance, guindé d'un orgueil démesuré d'une absolue conviction.
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mar 27 Juin - 22:15

+1 levi lpb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 3
Gallions : 12
Crédit(s) : uc.
Célébrité : Jessica détestable Chastain
Enrôlé(e) depuis le : 16/06/2017
Camp : épigone féale et féroce d'un lord fauché par la Putain, elle en est marquée jusque dans la chair, dont elle exhibe fièrement la marque, Death Eaters craint dans la nuit.
Age du Personnage : trente-cinq (35) décennies prolifiques, l'âge aurifère, ingrat et pourtant d'abondance, guindé d'un orgueil démesuré d'une absolue conviction.
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mar 27 Juin - 22:19

+3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 355
Gallions : 367
Crédit(s) : Myself.
Disponibilité RP : 2/10
Célébrité : Reeve Carney
Enrôlé(e) depuis le : 06/06/2017
Camp : Mutes (était autrefois destiné à l'Order of the Phoenix)
Age du Personnage : 28 ans
Particularité : Aucune.
Baguette : Bois de Cyprès - cœur en crin de licorne - 26,5 cm de longueur - épaisseur moyenne.
Patronus : Ne peut plus en maîtriser à cause de l'instabilité de sa magie.
Epouvantard : Un grand gouffre noir vertigineux et infini qui aspire toute âme.

ID Card
RP bilingue : Non
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mar 27 Juin - 22:42

J'en profite pour te le dire ici de nouveau : bienvenue. Il n'y a pas encore beaucoup d'éléments mais ça m'a l'air prometteur et tu as une belle plume. J'attends de voir la suite. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 466
Gallions : 482
Crédit(s) : Faust (avatar) - Tumblr (signa)
Disponibilité RP : 1/3 (Liam ⊹ Lucifer ⊹ )
Célébrité : Adelaïde Kane
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : Neutral ; par choix, sa libertée elle l'aime trop pour se la laisser ravir
Age du Personnage : 25 y.o.
Baguette : Aubépine, 27,3 cm, un crin de licorne en son coeur
Patronus : Panthère ; la puissance et le caractère
Epouvantard : Le corps sans vie de Lucifer ; son aîné la laissant seule, terriblement seule
Champ Libre : PrésentationLiens & Rps

⊹ Potionniste de génie elle s'est démarquée très tôt par sa maîtrise de cette matière et sa connaissance des ingrédients

ID Card
RP bilingue : J'écris tous mes rps en français mais si vous souhaitez écrire les dialogues en anglais éclatez-vous !
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mar 27 Juin - 22:46

Bienvenuuuuue petit et rosepetit et rose

Alors comme ça toi aussi tu as été victime des deux démones ? hihihihihi *high five*

J'adooore ton choix de prénom mélusine style et le début de ta fiche laisse présager une très belle lecture, j'ai hâte d'en lire plus ! Bon courage pour ta fiche ! l'amour le vrai petit et rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Parchemins : 52
Gallions : 85
Crédit(s) : vinyles idylles (avatar), streitenfeld (gif)
Célébrité : Annabelle Wallis.
Enrôlé(e) depuis le : 28/05/2017
Camp : la neutralité lui sied trop bien au teint pour qu'elle se décide à pencher d'un côté ou d'un autre. Pourquoi se mêlerait-elle d'une guerre qu'elle n'estime de toute façon pas être sienne ?
Age du Personnage : la trentaine doucement entamée.
Particularité : uc
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mer 28 Juin - 0:09

Jessicaaaaaaaa l'amour le vrai l'amour le vrai l'amour le vrai l'amour le vrai l'amour le vrai l'amour le vrai l'amour le vrai
Et puis une Parkinson, des choix vraiment trop intéressants. mélusine style J'ai hâte de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 837
Gallions : 819
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : A venir : Cailean Paulson
Disponibilité RP : Bellatrix Black • Ravenna Potter • Cassim Shafiq • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Regulus Black • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Isobel Yaxley— 0/9
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mer 28 Juin - 12:56

SAC A MARDE. levi lpb JOTAIM !
Bienvenue chez toi, toussa toussa, et si t'as des questions, mon bureau est ouvert jusqu'à 1h, enfin 19h, chez toi. hihihihihi

MAIS JE SUIS JOIE QUE TU SOIS ENFIN LA ! haaan
Et Jessica....... mélusine style Je l'aurai prise, pour un éventuel DC, mais faudra que je trouve autre chose. fuck off you fucking

LOVE LOVE LOVE ! l'amour fou


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 166
Gallions : 177
Crédit(s) : hershelves (avatar), she-wolvess (gif)
Célébrité : phoebe tonkin
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : death eaters. L'allégeance de la famille, du sang. Celle d'une conviction et d'une peur noircissant son coeur d'inquiétude sur l'avenir. Une allégeance qui vacille depuis la mort de l'ancien leader et les divergences d'opinions du nouveau qu'elle a pourtant aidé à amener sur le trône.
Age du Personnage : trente ans, le cap franchi.
Particularité : Les pupilles sondent l'esprit, alerte de tressaillements cruels que ses lippes pourraient capturer derrière le rictus sarcastique.
Baguette : Bois d'if, ventricule de dragon, rigide.
Patronus : Il est loin le temps où elle a su invoquer un patronus, la sorcière. La sonnerie des classes retentissait alors pour les libérer des interminables discours du vieux Binns et leurs hormones n'en finissaient pas de leurs jouer des tours. N'étant qu'un corbeau sans corps.
Epouvantard : Un ourson en peluche complètement abandonné, laissé dans un coin sans qu'on n'y prenne garde. Poussiéreux. Un lit de bébé abandonné. Le symbole même de la perte de ses enfants, Hope (9 yo) et Connor (5 yo).
Champ Libre :
Mes gosses. Ma bataille.


ID Card
RP bilingue : Anglais : Aucun des deux (nouille de l'english)
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mer 28 Juin - 13:11

Holalala, Jessica omgomgomg t'es trop belle !
Bienvenue parmi nous & bon courage pour la suite qu'on a tous hâte de stalker de long en large et en travers mdr y'a un autre il Gerbille semble déjà s'occuper de toi mais si besoin, n'hésites pas




Partners, Family, Haters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 196
Gallions : 255
Crédit(s) : Kitkat (ava)
Disponibilité RP : 3/3 (Isobel - Ippolita - Fenrir)
Célébrité : Daniel Sharman
Enrôlé(e) depuis le : 02/06/2017
Camp : Compliants - le camp du ministère
Age du Personnage : 28 yo
Baguette : Bois de hêtre, écaille de dragon, vingt cinq centimètres, parfaite pour la défense.
Patronus : Un loup. L'ironie de la chose ne lui a pas échappé.
Epouvantard : Son père qui le fixe d'un air narquois, qui se penche et lui murmure qu'il est un monstre, comme Fenrir.

ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mer 28 Juin - 14:05

Bienvenue par ici ! pff
Bon courage pour la suite de ta fiche qui a l'air vachement intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 162
Gallions : 180
Crédit(s) : @croco/avatar
Célébrité : Ally Hills
Enrôlé(e) depuis le : 05/06/2017
Camp : Death Eaters
Age du Personnage : Vingt-trois ans
Baguette : Bois de houx, ventricule de dragon, trente-et-un centimètres et vingt-deux millimètres.
Patronus : Incorporel
Epouvantard : Une cage
Champ Libre : harper - regulus - jared - rita

ID Card
RP bilingue :
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mer 28 Juin - 14:37

Une Parkinson avec un très joli prénom omg omgomgomg Et une DE en prime, que demande le peuple ? allez dis oui
Bienvenue par ici, très intrigante personne eh toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 186
Gallions : 218
Crédit(s) : Eden Memories
Disponibilité RP : Mélusine de Valmont ; Narcissa Malfoy ; Decima Carrow ; Ravenna Potter ; Eleanor Glenmore (0/5)
Célébrité : Eva Green
Enrôlé(e) depuis le : 16/02/2016
Camp : A snake biting its own tail, she wants to save the magical world from itself, no matter the means to do so or the consequences.
Age du Personnage : 34 yo
Particularité : Legilimens and Occlumens, she's mentally ill, result of an explosion of unrestrained magic when she was younger. She is the patient zero, first of the Mutes, the only one who remembers.
Baguette : Walnut, 12 3/4'' long, dragon heartstring core, unyielding. Her wand is an unwanted ally, it doesn't obey her, doesn't want to, but she is utterly lost without it.
Patronus : Her magic is too unstable to produce any kind of patronus, and even if she could, her mind is too broken to find the will or the power.
Epouvantard : A small, white room. A bed. Restrains. Needles and the hum of electricity. People watching her. Every night she's there again, in her dreams, until she wakes up screaming. She doesn't sleep anymore.
Champ Libre : Life's Story
Family, Friends & Others


ID Card
RP bilingue : Dialogues only or full text, no matter.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mer 28 Juin - 19:03

Toi mélusine style

Tu sais qu'on t'aime, c'est pour ça qu'on te harcèle sans vergogne le mec siffle quoi

Ce début me plaît, je te l'ai déjà dit. Dépêche toi d'écrire la suite avant que je t'étrangle levi lpb

LOVE l'auréole et tout


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 192
Gallions : 151
Crédit(s) : BELISPEAK
Disponibilité RP : 3/3 LIBRES
Célébrité : MAX IRONS
Enrôlé(e) depuis le : 07/04/2017
Camp : MANGEMORTS
Age du Personnage : 31 YO
Particularité : AUCUNE
Baguette : 30 CM, BOIS DE CERISIER, POIL DE DEMIGUISE
Patronus : ARAIGNEE
Epouvantard : TOUT PERDRE

ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues / Texte complet / Aucun des deux
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Mar 4 Juil - 15:06

quand tu sens comme tu sens un pet dans une boîte qu'une fiche va être giga longue trop c'est trop
mais en vrai j'ai hâte, parce que le début dépote haaan
et puis le prénom, les familles, Jessica, j'suis sous le charme non c'est plus levi
bienvenue ici (en retard) et bonne fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 30
Gallions : 43
Crédit(s) : BALACLAVA - EXORDIUM
Célébrité : Léa Seydoux
Enrôlé(e) depuis le : 06/06/2017
Camp : OUROBOROS - Général de l'Insensée, ancienne de l'Ordre, contradiction incarnée
Age du Personnage : 33 ANS - L'âge du martyr, l'âge où il fait bon de mourir
Particularité : OCCLUMENS/LEGILIMENS - Alastor comme mentor, s'il savait seulement ce qu'il avait créé
Baguette : IF - CRIN DE SOMBRAL - 23 cm
Patronus : PANTHERE - Adapté où à l'opposée d'elle, qui se soucie vraiment de la forme que prend une fumée
Epouvantard : PINOCCHIO - C'est un vrai petit garçon, et Eurus elle, est peut-être déjà un vrai petit pantin

ID Card
RP bilingue : Anglais : Je n'écrirais jamais en anglais mais vous pouvez écrire intégralement en shakespeare avec moi
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Jeu 6 Juil - 18:35

J'arrive après la guerre, mais au moins, ce que je lis donne terriblement envie

Bienvenue ici, et bon courage pour la suite ! Au plaisir de se retrouver en RP le retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 13
Gallions : 33
Crédit(s) : //
Double(s)-Compte(s) : Pas d'autres comptes
Disponibilité RP : Dispo
Célébrité : Travis Fimmel.
Enrôlé(e) depuis le : 03/07/2017
Camp : Ouroboros
Age du Personnage : 32 ans
Baguette : Bois en prunellier avec un coeur en crin de licorne, 27.5 cm. Flexible
Patronus : Lynx
Epouvantard : La pleine Lune.
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   Sam 8 Juil - 8:32

Bienvenue Alhena et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alhena Parkison - Peut-on haïr sans cesse et punit-on toujours ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar - On peut être artiste sans être rien de particulier
» Grace - Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit
» Qui s'explique, s'excuse, et qui s'excuse s'accuse. | Élodie de Froulay
» Déces de Mahmoud Darwich
» Galahad • Je sais pas pourquoi, quand on sors d'un hypermarché par la sortie sans achat, on se dit toujours "garde un air naturel, t'es innocent".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: Ministerial Registers :: Personnal Records-
Sauter vers:  
TOP SITES

NOS PARTENAIRES