Forum RPG Harry Potter situé au temps des Marauders, avec un twist
 

Partagez | 
 

 Yelena Vodyanov + Don't know where I've been

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 16:29

Vodyanov Yelena
Don't open your eyes you won't like what you see, the devils of truth steal the souls of the free
Pseudo/Prénom • Daya ; Âge/Lieu de résidence • 31 – Toronto ; Fréquence de connexion • 4/7 ; Nature du Personnage • inventé Crédit • Avatars @me - gifs @Tumbr ; Comment avez-vous trouvé le forum ? Deux petites souris m’ont montré le chemin ; Que pensez-vous du forum ? Le contexte est super original et vraiment travaillé, je vous tire mon choixpeau quand au design c’est sobre et classe et ca fait du bien !  ; Un mot pour la fin ? KAMOULOX
Nom • Vodyanov Il n’est pas là un nom de famille particulièrement prestigieux, elle n’est pas issue d’une famille particulièrement riche ou influente, mais disons qu’elle et les siens frôlaient de très près la petite bourgeoisie.. ; Prénom • Yelena : prénom hérité de sa grand-mère paternel, probablement l’une de seule chose que son père à bien voulu lui léguer. Je vous épargne l’historique de son deuxième prénom et les codifications censé être lié à sa génétique, les Russes semblent vouloir se compliquer fortement la vie, mais pas elle alors Yelena fera parfaitement l’affaire. ; Date de naissance • 12 Juillet 1954 ; Lieu de naissance • Sverdlovsk : Lorsque l’on pense à la Russie ne vient en tête que les couleurs et courbes de la place rouge, les images tant de fois aperçues de Moscou et des monuments qui en font sa fierté et son histoire, mais ce serait une erreur d’y imaginer la jeune femme qui de cette ville n’en connaît guère plus que vous. Ce n’est pas là qu’elle a grandi, non, les premières lueurs de sa vie se sont embrasées à Sverdlovsk qui de son avis n’a rien à envier à sa grande sœur. ; Statut sanguin • Sang mêlé : Sa mère Svetlana était Moldu, enfin elle l’est toujours, en tous les cas à la connaissance de la jeune femme sa génitrice est toujours de ce monde et son père descendant d’une famille de sang pur. Oui j’en vois déjà certains rouler des yeux, je sais et autant dire que cette union à fait grand bruit chez les Vodyanov et pour cause comme un peu partout dans le monde des sorciers les mélange de ces genres ne sont pas perçus comme étant des plus nobles et l’affront perpétué par Alexei contre les générations qui l’ont précédé continue d’alimenter les conversations des ainés, accompagné sans aucun doute d’un mépris certain envers sa seule et unique fille. ; Maison à Hogwarts • Ses armes ont été faite à Durmstrang chers amis ; Patronus • Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe désormais, tant de choses ont changé, se sont évaporés au vent en un souffle. ; Epouvantard • Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqués sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde. ; Amortentia • L’odeur d’une pluie d’été, de celle qui a une arrière senteur d’herbe trempée, des allumettes fraîchement brûlées dont la fumée se glisse autour de vos doigts et le parfum si particulier et éphémère des bébés, celui de sa fille pour être plus précise. ; Allégeance • Il fut un temps où elle s’estimait neutre, bien sûr l’idée même de ce qui se passait sous couvert ne lui plaisait pas, ce n’était pas vraiment la façon dont elle avait envie de voir le monde dans lequel elle évoluait et encore moins le type de croyance qu’elle souhaitait inculquer à sa fille, mais désormais tout à changer, désormais elle n’a qu’une seule allégeance et celle-ci ne se dirige que vers les gens de sa condition. Elle n’a plus confiance en personne, quel que soit le discours ou les arguments…trop de mensonges restent tapis secrètement et elle n’a plus de temps pour cela. ; Profession • Elle était guérisseuse dans le service des empoisonnement par potions et plantes de St Mangouste ; Baguette • Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible ; Particularité • (liste des particularités ici ; faire la demande ici) Troisième-oeil

Mute

Gal Gadot
 
Indépendante, Têtue , Réfléchie, Jalouse, Honnête, Distraite, Passionnée, Méfiante, Généreuse, Curieuse


Que pensez-vous de l’existence des Mutes ?

Mute : un mot, un seul censé expliquer l’inexplicable. Seules quelques lettres mises bout à bout pour donner un peu de sens à ce que personne ne comprend et redoute pourtant. Jusqu'à peu, ce n’était pour elle qu’une notion un peu abstraite une condition bien tragique qui cependant planait lui semblait-il, bien loin d’elle et de cette vie réglée comme une mélodie doucereuse qu’elle vivait. Puis la musique s’était éteinte…brutalement sans qu’elle ne puisse la retenir ne serait-ce que dans les images que son esprit gardait précieusement rangé dans un coin de sa tête. Un mot un seul qui semblait lui avoir pris tout ce qui faisait son existence, pourquoi ? parce qu’elle avait été désignée ? parce qu’elle avait eu le malheur de naître doté de dons convoités ? C’est ce que certains semblaient penser, d'autres ne voyait là qu’une terrible malédiction, un mal qui ronge jusqu'à l’essence de votre âme. Yelena ne saurait choisir entre la rage et le choléra, elle a beau faire partie de cette lignée blessée et meurtrie elle n’en comprend sûrement pas plus le sens que la majorité, peut-être même moins à dire vrai et si bien sûr elle se sent différente, amputé d’une partie d’elle-même, elle ne saurait cautionner les mots qui s’étendent et vont de pair avec ce simple mot. Dangerosité ? Isolement ? Anormalité ?

Rien de tout cela n’a de sens, elle n’est pas plus dangereuse que les groupuscules qui usent et abusent de leurs pouvoirs pour semer le chaos au sein même du monde magique, et cela, depuis plus de temps qu’elle ne pourrait le dire et cet acharnement qui semble les poursuivre ne semble trouver aucun écho de justification en elle.

Êtes-vous inquiété par la guerre faisant rage entre l’Order of the Phoenix et les Death Eaters ?  

Dans l’immédiat, elle ne s’en préoccupe que de loin, il faut dire qu’elle a bien d’autres priorités comme celle d’échapper aux funestes mains de ceux qui ne conçoivent pas sa propre existence. Bien, évidemment, sa perception des Death Eaters leur est défavorable, ils ne représentent pour elle qu’une nuisance que personne ne semble à même de pouvoir exterminer sans qu’elle ne comprenne vraiment pourquoi. L’ordre quant à lui représente sans aucun doute la force opposée, le vent contraire susceptible de tout changer et pourtant si beaucoup les encense, elle commence à se demander s'ils sont vraiment à même d’agir. Après tout peu de choses avaient vraiment évolué depuis sa création, pas suffisamment en tout cas. La balance pencherait nécessairement en leur faveur si elle était amenée à choisir bien évidemment, mais en toute honnêteté et dans l’état actuel des choses son esprit n’amène sa confiance à personne, elle est définitivement seule et se tient à distance de cette guerre qui si elle amène une trame de fond sinistre à son triste sort, n’ait qu’une distante résonance comparée à la guerre qu’elle mène intérieurement pour retrouver ne serait-ce qu’un fragment de sa réalité.

Que pensez-vous de la mort de Voldemort, avez-vous été affecté par cette dernière ?

Affecté serait probablement un bien grand mot, n’étant pas engagé dans la lutte active contre ses soldats, elle n’a toujours eu qu’une vision disparate de celui qui terrifiait bien des populations, néanmoins bien sûr que cette nouvelle à généré chez elle quelque chose, du soulagement tout d’abord, de voir disparaître enfin le leader d’une lugubre décadence qui lui semblait non seulement représenter, mais aussi générer tout ce qu’il y avait de plus sinistre dans leur monde. Oui c’est cette émotion-là qui a tout d’abord traversé l’esprit de la jeune femme, avant que celui-ci ne se mette plus profondément en marche, amenant avec lui une évidente inquiétude. Parce qu’un tel pouvoir, une place aussi convoitée ne pouvait-être laissé vacante, ce n’était pas le mouvement qui était mort, simplement son leader et comme l’histoire l’avait déjà vu précédemment et cela de bien des façons, elle ne resterait pas inoccupée bien longtemps et Yelena ne doutait pas que quelque part, quelqu’un de possiblement bien pire que Lord Voldemort lui-même ne soit prêt à reprendre les rênes tant désirées. On sait ce que l’on perd, mais rarement ce que l’on gagne et dans le cas présent l’incertitude demeurait et s’insinuait dans le monde magique comme un venin douloureux et perfide.

Connaissez-vous les Ouroboros, que pensez-vous de leur action ?

Un nom entouré de mystère, elle n’en connaît que les mots souffler discrètement par ci, par là, les suppositions et les ragots colportés par tout le monde et n’importe qui. Elle ne doute pas du fait que ces rumeurs ne proviennent pas de nulle partipart et sont probablement en partie fondées et si elle imagine sans mal ou en tout cas essaye ainsi de se rassurer un minimum en se disant que ce qu’elle en sait a probablement été amplifié et modifié, il reste difficile de ne pas s’en inquiéter, car soyons honnête il n’y a rien de plus dangereux que ce dont on ignore tout et si l’ordre reste impuissant face aux Death Eaters, est en conflit ouvert avec le Ministry et qu’il doit en plus faire face à une menace silencieuse alors elle a probablement raison de s’inquiéter, l’avenir de beaucoup semble d’ores et déjà compromis…un peu d’espoir ne ferait pas de mal en ces temps difficiles, mais la lumière semble malheureusement les déserter.

Pensez-vous que l’action du Ministry est appropriée pour traiter des crises en cours ?

C’est une blague . Évidemment qu’elle est contre le Ministry, contre tout ce qu’ils représentent et entreprennent de faire pour régler ce qu’ils ont décrété être un problème. Ce gouvernement lui semble d’une inefficacité presque risible, et cela, depuis qu’elle a mis les pieds dans ce pays, loin de fédérer, il divise, isole et nourris cette idée de guerre et de violence et c’est cela sans même prendre en compte son aversion pour les mutes. Le traitement que ses membres choisissent de faire subir à ceux qui sont désormais les siens la répugne, l’angoisse, la terrifie même, parce qu’ils ont les moyens, les ressources et le pouvoir, parce que rien ne semble pouvoir les arrêter et que sans une révolte de plus grande envergure, ils pourraient bien finir par éradiquer le problème de cette prétendue maladie et la seule façon d’y parvenir ne serait être que bien trop funeste pour elle et ses condisciples. Au final, le Ministry lui fait sûrement bien plus peur que les Death Eaters et c’est peut-être bien là une erreur, mais c’est pourtant la réalité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 16:30

out of sight, out of mind
I'll keep you sheltered from the storm that's raging on


1962 – Sverdlovsk : Family portrait

Une parfaite photo de famille ou presque, sur laquelle les visages souriants d’Alexei et Svetlana Vodyanov semblent veiller avec amour sur leurs trois enfants. Le premier né Dimitri et la fraîcheur de ses quinze années est placé stratégiquement devant son père. Elle le voit désormais, il représentait déjà sur ce bout de papier l’héritier, celui sur lequel reposaient tous les espoirs de cet homme fier et droit qui semblait prêt à tout pour redorer le blason qu’il avait lui-même souillé il y a plusieurs années. La main ferme et massive de son paternel est posé sur la frêle épaule de son autre frère Roman, le deuxième né de la famille, celui censé paré aux défauts et aux erreurs de son aîné, celui sur lequel repose une pression constante, une frénésie compétitive pour un amour qui aurait pourtant dû être inné, il ne sourit pas d’ailleurs, son visage semble refléter une mélancolie certaine, qui n’a strictement rien à faire sur la frimousse d’un enfant de onze ans. Il avait toujours été son frère préféré, celui à qui elle se confiait, celui qui séchait ses larmes ou provoquait chez elle les plus grands éclats de rire, il semblait être le seul à vraiment s’intéresser à elle, sans prétendre, sans mentir. Ses yeux dérivent vers son propre reflet, celui d’une enfant de huit ans, parfaitement apprêté, mise en scène comme une jolie chose convoitée, elle est assise sur une chaise juste devant sa mère qui elle, affiche le rôle de l’épouse parfaite. L’espace d’un instant elle offre même un regard amoureux à son mari, Yelena sait qu’il était sincère, sa mère aimait son père, son monde entier ne tournait qu'autour de lui et elle ne vivait que pour parer à ses moindres désirs, parce qu’il l’avait un jour choisi, parce qu’il avait fait de véritables sacrifices pour elle et qu’elle se sentait redevable envers lui…bien sûr l’enfant souriante qu’elle était n’en avait pas la moindre idée, elle ne l’avait compris que bien des années plus tard et Dieu sait que cela n’aida en rien à diminuer tout le mépris qu’elle portait à sa génitrice.

1964- Sverdlovsk : The awakening

La première vision qui frappa la jeune Yelena se produit en 1964, l’hiver cette année-là s’était révélée particulièrement difficile et le pays tout entier souffrait des températures glaciales venues du nord. Elle était pourtant sortie devant la maison, elle aussi voulait jouer dans la neige comme le faisait ses frères et bien qu’elle ne possédait pas encore de baguette, elle n’était pas du genre à se démonter face à l’idée d’une bataille de boule de neige, même si elle partait avec un désavantage certain. Elle était agenouillé sur le sol les mains enfoncées dans la poudreuse lorsqu’elle perdit l'équilibre et bascula sur le sol dans une conscience parallèle. Le ciel soudainement assombri laissait entrevoir des éclairs éblouissants puis un voile transparent vint s’entortiller autour d’elle, son contact était doux et familier et lui rappelait ceux de sa chambre dans lesquels elle s’était mille fois enroulée, en prétendant qu’elle portait là une robe de bal comme les princesses des contes que lui lisait son frère. La seconde suivante un bruit sourd et pénétrant vint entacher cette sensation et des éclats de verre se mirent à pleuvoir du ciel comme des flocons de neige tranchants et dangereux puis vint la lumière, l’éclatante blancheur de ce ciel de décembre et le bras de son frère aîné qui la secouait avec vigueur. « Yelena ! Yelena ! Arrête, c’est pas drôle ! » Son regard était fixé sur Dimitri dont le visage revêtait une véritable inquiétude. « L’orage est partie ? » demanda la petite fille, observant les deux garçons se regarder avec un air surpris. « N’importe quoi ! » La petite fille fronça les sourcils dans l’incompréhension la plus totale de ce qui venait de se passer et du pourquoi ses frères refusaient de dire la vérité…ce n’est que bien plus tard lorsqu’une violente tempête vint dans la nuit briser sa fenêtre qu’un vague sentiment de déjà-vu amena avec lui de bien trop nombreuses questions.

Personne ne lui avait appris à gérer ce genre de chose, à dire vrai, il avait fallu bien du temps pour ne serait-ce que mettre un mot sur ces absences, ces rêves éveillés comme les appelaient ses parents, puis à force de répétitions, ils avaient fini par se poser les bonnes questions, chercher dans leur arbre généalogique une éventuelle répétition qui ne fut trouvée finalement que bien des branches au-dessus de la leur. Le troisième œil…un don d’une rareté notable et qui pourtant pour son père, n’avait rien de bien extraordinaire, elle ne manquait d’ailleurs pas de rouler des yeux à chaque fois qu’il le lui faisait remarquer ou utilisait cette information pour la discréditer. "Quoi tu ne l'avais pas vu venir? C'est quand même un comble pour une pseudo voyante!" Oh bien sûr qu'elle aurait aimé pouvoir les choisir, les appeler, qu'elles puissent l'aider à pouvoir anticiper ce qui pourrait lui arriver, mais ce n’est pas ainsi que cela fonctionnait… malheureusement.

1975- Sverdlovsk :  The Engagement

Il était paradoxal pour un homme qui avait un jour choisi de braver sa famille pour épouser une moldu de vouloir impérativement mariés ses enfants à des sangs purs et pourtant c’est exactement le parti pris qu’avait choisi le père Vodyanov. La jeune femme s’était toujours demandé ce qu’il cherchait par là, leur sang était de toute façon déjà altéré et une alliance avec une lignée pure n’y changerait pas grand-chose, pourtant il ne leur laissa guère le choix, sélectionnant lui-même les prétendant(e)s de sa progéniture. Pour ses frères ce ne fut pas si difficile que ça, ils étaient beaux garçons et l’argent du patriarche terminait bien souvent de "convaincre" les familles (assez réticentes) de ces jeunes femmes à la recherche d’une situation, mais pour Yelena ce fut une tout autre histoire. L’argent ne suffisait que trop peu à convaincre les sorciers estimés "convenable" par son père, ainsi ce n’est seulement que quelques mois avant la fin de sa vingt et unième année qu’elle fut finalement fiancée.

Evgeni Yerkhov était un homme passablement ennuyeux et qui plus est du double de son âge, marié une première fois et déjà père de deux enfants, il avait perdu sa femme quelques années auparavant et cherchait à présent à se remarier, ce qui expliquait sans doute que le fait que la jeune Russe ne soit que de sang-mêlé ne fut pas plus gênant que ça pour lui, sa descendance était après tout déjà assurée et c'était là le plus important. Pour elle c’était en tout point différent, elle n’avait pas la moindre envie d’épouser cet homme qu'elle connaissait relativement bien, elle n'avait pas envie d’être un second choix, d'être la facilité...et pour quoi ? Pour jouer les mères de substitution pour ses gamins ? Pour lui tenir docilement et tristement compagnie? et tout ca juste parce qu’il était un vieil ami de son père! On était là tellement loin des espoirs qu’elle avait pu un jour espéré atteindre et qui n’était pourtant pas si farfelues que ça à son sens.

Mais une fois de plus on ne lui laissait guère le choix.

Les choses prirent cependant toutes leurs ampleurs quelques mois avant le mariage, quatre pour être précis, lorsque les préparatifs pour la cérémonie commencèrent, l’échéance était désormais inéluctable et elle avait chaque jour un peu plus la sensation d’étouffer sous le poids d’un avenir qu’elle redoutait terriblement. Ainsi c'est le coeur lourd qu'elle partit pour une dizaine de jours à Moscou où elle et sa mère avait décidé de se rendre pour acheter son trousseau de mariage. Les deux femmes avaient pris leur quartier chez la sœur de Svetlana qui y était établie depuis maintenant de nombreuses années et si Yelena voyait ce voyage comme un fardeau, elle était loin de se douter qu’il était sur le point de changer toute sa destinée.

1976 – Moscow : Out of time

Leur programme était chargé, néanmoins sa mère et sa tante qui ne s’étaient pas vue depuis plusieurs années avait bien des choses à rattraper, ce qui laissa à la future mariée plus de liberté qu’elle ne l’aurait imaginé en venant. C’est ainsi qu’elle rencontra au détour d’une promenade solitaire, Nathanaël, un français en voyage dans la ville. Tout entre eux avait semblé d’un naturel déconcertant, les discussions, les rires, cette connexion qu’elle n’avait encore jamais expérimentée avec qui que ce soit auparavant et peut-être y avait-elle vu l’occasion de gouter à cette liberté qu’elle s’apprêtait à perdre ou peut-être avait-elle juste besoin de croire l’espace d’un instant qu’elle était quelqu’un d’autre, mais toujours est-il qu’elle s’était laissé porter autant qu’elle l’avait pu par cette liaison inattendue. Les deux jeunes gens avaient tâché de passer autant de temps que possible ensemble avant que Nathanael ne reprenne la route et Yelena s’était bien gardé de lui faire part de la réalité de sa situation, ce n’était pas très franc de sa part et pourtant elle n’eut pas l’impression de le tromper, parce que pour une fois elle n’avait besoin d’être personne d’autre qu’elle-même, sans condition, sans conventions et sans paraître…

Puis bien vite, sûrement beaucoup trop d'ailleurs la connexion avait laissé place à la passion, une flamme qui n’avait guère eu le temps de se consumer entièrement avant que le Français ne continue son chemin, laissant derrière lui la réminiscence d’une intense semaine et un souvenir silencieux bien plus précieux encore.

1976 - Sverdlovsk : Whores don’t get a home

« JE NE VEUX RIEN ENTENDRE DE PLUS ! UN ENFANT ? ET COMMENT SUIS-JE CENSÉ EXPLIQUER CA À TON MARI YELENA. » « Il n’est PAS mon mari » « Il est hors de question que tu gardes cet ignominie ! Alexei balaya d’un revers de la main l’idée même de cet enfant et jeta un regard méprisant à sa fille. PAS dans MA maison, PAS sous MA surveillance ! Il poussa un soupir. Je vais trouver une famille pour ça…et pour ce qui est d’Evgeni tu ne me facilite pas la tâche, mais je vais tâcher de limiter les dégâts ! » Elle n’avait jamais vraiment confronté son père auparavant, mais à présent elle ne pouvait même pas envisager de faire autrement car il était tout bonnement impensable pour elle d’abandonner son enfant, surtout pas au profit d'un homme dont elle ne voulais pas.

« Non ! »
Il fit volte-face le visage peint par l'extrême offense qu'il venait de subir. « Excuse-moi ? » « Non je n’abandonnerai pas ce bébé ! quant à Yevgeni, il peut bien aller se faire voir ! je n'ai jamais voulu de ce mariage de toute façon ! »

La gifle qui avait suivi elle ne l’avait pas vu venir très honnêtement et celle-ci la figea littéralement sur place. Voilà pourquoi elle suivait aveuglément les consignes de son père, c'était un rappel qui avait le mérite d'être plus que clair.

« Laisse-moi t’expliquer les choses plus clairement Yelena, tu fais ce que je te dis sans un mot de plus où c’est la porte. Son ton était froid et placide, pas la moindre émotion ne semblait le parcourir et l’idée de voir son enfant disparaître de sa vie n’avait pas particulièrement l’air de l'ébranler. Le choix est simple TU fait partie de cette famille et en accepte les règles ou tu n'en fais plus partie DU TOUT. » Le patriarche repris calmement place derrière sa table de travail et s’assit, le regard fixé sur la jeune femme qui chercha une seconde ne serait-ce qu’une onde de soutien dans le regard de sa mère qui jusqu’ici était resté complètement silencieuse, mais celle-ci ne dérogea en rien à l’attitude qu’elle avait choisi d’adopter et se contenta de détourner le regard avant d’aller se placer docilement derrière son mari.

Cette image la poursuivie pendant plus longtemps qu’elle ne saurait le dire et hante encore certaines de ses nuits en vérité, elle se revoit encore les joues baignées de larmes, jeter le peu d’affaires qu’elle pouvait se permettre de prendre avec elle, avant de tourner le dos à cette cage dorée, à cette vie et à son ancienne famille au profit de celle qui grandissait au creux de son ventre.

1977 – Moscow : Danitza

C’est chez les moldus qu’elle avait trouvé refuge, chez cette tante qui lui avait ouvert les bras quand le reste du monde les lui avait fermés au visage. Oh bien sûr ses parents n’en savait strictement rien c’était leur petit secret comme aimait à le dire la sœur de sa mère et si la vie qu’elle lui proposait ne ressemblait en rien à celle qu’elle avait déjà vécu, elle était aussi à mille lieues de celle qu’il lui avait été et cela contra son gré promis, la lui faisant d’autant plus apprécier.

26 août 1977: tout juste vingt-trois ans et désormais mère d’une petite Danitza Amaya Vodyanov, le début d’un tout nouveau chapitre à la fois terrifiant et merveilleux qu’elle accueillit cependant avec contentement et joie. Bien que sa tante ne rechignait en rien à subvenir aux besoins de Yelena et sa fille, cette dernière décida qu’elle ne pouvait profiter éternellement de la bienveillance et la générosité de cette femme qui ne lui devait pourtant rien, elle devait apprendre à se débrouiller seule, elle n’était plus la fille de…, elle n’était plus cette jolie chose tout juste bonne à servir de décoration pendue au bras d’un homme, non elle était à présent responsable de cette petite fille fragile et tributaire de ses choix et il était temps qu’elle agisse en conséquence et prennent finalement sa vie en main. À force de recherche et de toute évidence par dépit, elle trouva un emploi d’infirmière dans un hôpital moldu, c'était et cela va sans dire bien au deçà de ses capacités, mais elle n’avait guère eu plus d’opportunités et avait naïvement essayé de se convaincre que leur façon de procéder ne devait pas être si différente de celle du monde magique…et par Merlin elle ne pouvait pas être plus loin de la vérité. Ainsi et après plusieurs mois d’intense frustration au sein de ce monde qui n’était pas le sien, elle décida de postuler plus loin, là où d’autres pourraient lui laisser une chance, une chance de pouvoir élever son enfant dans le monde auquel elle appartenait, même si cela signifiait de le faire complètement seule.

Ainsi peu de temps après que la petite fille ne souffle sa première bougie, Yelena reçut une proposition de la part de l’hôpital St mangouste situé en plein coeur de Londres, non seulement elle pourrait exercer ses talents de guérisseuse, mais en plus elle serait affecté dans son domaine de prédilection les potions…ainsi et sans tergiverser bien longtemps elle fit le choix de prendre ce risque et quitta sa patrie sans se retourner.

1978 – London : An other family

Elle avait longuement hésité avant de se présenter devant cette porte, sa petite fille dans les bras, mais la raison lui soufflait que c’était la chose à faire, qu’elle devait faire ce qui était préférable pour son enfant et grandir sans un père ne l’était pas. Ainsi elle avait essayé de pister Nathanaël avec le peu d’informations qu’elle lui connaissait (et elles n’étaient pas nombreuses) et après un effort certain, elle finit par trouver la résidence familiale ce qui lui semblait plus que suffisant pour commencer. Elle était donc là devant cette femme à l'allure pincée et à la froideur terrifiante, espérant peut-être la voir s’attendrir devant cette petite fille aux cheveux blonds comme les blés (qu’elle ne tenait définitivement pas de sa mère) et au sourire à faire fondre le plus réticent, sa petite-fille…mais elle n’avait pas la moindre idée de qui était cette femme, elle ne savait pas quel genre de serpent lui faisait alors face et à quel point elle était prête à tout pour conserver cette perfection qui lui était si chère.

Loin de faire preuve de patience ou même de tact Catherine de Valmont asséna Yelena de question sur ses origines, sa famille, son passé et au milieu de toute cela aucune ne concernait sa fille (qu’elle n’avait même pas daigné regarder), pas plus qu’elle ne se montra curieuse sur la façon dont la jeune Russe avait rencontré son fils. Tout ce qu’elle sait c’est qu’elle ne passa pas plus d’une heure dans la demeure des Français avant d’être renvoyé sans cérémonie la tête désormais remplis de mensonge et l’impression cuisante et douloureuse de n’être qu’une erreur dont il fallait impérativement se débarrasser coûte que coûte et c’est une sensation qu’elle ne souhaite à personne de ressentir un jour.

1985 – London : The beginning of the end

Sa vie quotidienne n’était pas toujours facile et pourtant elle ne s’en plaignait jamais. Loin d’être de ceux dont le regard reste inexorablement braqué sur le passé, Yelena préférait vivre dans le moment présent, après tout sa fille était en bonne santé et s’était révélé en grandissant devenir un être souriant et enjoué, une enfant brillante et curieuse qui ne donnait pas vraiment de fil à retordre à sa mère et c'était là à son sens la seule réussite qui lui importait. De plus la Russe aimait son travail et vivait correctement dans un appartement qui n’avait rien de particulièrement prodigieux c'est vrai, mais qui abritait avec chaleur leur famille, alors non, elle n’avait guère à se plaindre des sept dernières années qui avaient finalement été bien plus généreuses avec elle que tout ce qu’elle aurait pu espérer, quand elle avait un jour quitté la protection de sa tante.

Parfait ? peut-être pas, rien ne l’est, jamais ! Et pourtant avec un peu de recul désormais, elle se dit qu’elle n’en était pas loin, peut-être même qu’elle avait alors les deux pieds dedans sans même s’en rendre compte. Il est toujours bien difficile pour l’esprit d’imaginer pire quand on ne peut que rêver de mieux, de plus, toujours plus, la jeune femme ne s’en est pourtant rendu compte que lorsqu’il était trop tard, que lorsqu'elle avait été arracher à ce monde qui était le sien sans qu’elle ne puisse ne serait ce que comprendre le pourquoi ou même le comment.

1985 – London : An empty mind

Ses yeux s’étaient rouvert sur le ciel azuré de juillet, le soleil était à son zénith et semblait cogner avec violence contre son visage, à moins que cette douleur ne soit tout autre…la brune tâcha de se redresser, posant une main distraite sur le sol où une sensation agréable vint caresser le bout de ses doigts, lorsqu’elle reporta son regard dans cette direction ce fut pour constater qu’elle était allongé sur de l’herbe. Elle ne comprenait pas vraiment comment elle était arrivée là, un regard alentour lui permit de reconnaître l’endroit où elle se trouvait : Hyde Park, mais comment ? Machinalement et comme un réflexe de défense elle essaya de remonter le fil de son esprit pour se rappeler mais rien, le vide le plus total, un espace dépouillé et terrifiant avait remplacé ses souvenirs, la panique fut la première à faire son apparition, lui avait-on jeter un sort d’obliviate ? pourquoi ? dans quel but ?

Elle s’appuya contre un arbre et posa sa main sur sa poitrine, elle respirait soudainement de façon bien trop rapide et devait tâcher de se calmer, aussi elle concentra ses efforts et usa des mêmes techniques si souvent employées lorsqu’elle subissait ses visions. Puis un flash s’empara de son esprit aussi fragile puisse-t-il être en l’instant, rien à voir avec sa clairvoyance cela dit et autant dire que son don ne serait pourtant pas de trop en l’instant. Non, juste le visage de sa fille, sa main arrachée à la sienne, le son de sa voix et plus rien… Elle ne comprend plus, la tête lui tourne et la nausée guette son estomac qui se tord douloureusement. Elle secoue la tête à négative, il fallait qu’elle rentre chez elle, elle devait retrouver Danitza, Dieu seul sait depuis combien de temps l’enfant était livré à elle-même, était-elle seulement chez elles ? Yelena force toujours plus sur ses souvenirs, mais rien ne semble pouvoir briser l’épais mur qui l’en sépare. Trop faible pour ne serait-ce qu’envisager de transplaner (et heureusement d’ailleurs) c’est à la moldu qu’elle finit par regagner sa demeure qui se trouve être désespérément vide et silencieuse.

1985 – London : I’ll find you

Il ne lui avait pas fallu bien longtemps pour se rendre compte du temps qui s’était dangereusement écoulé depuis que sa main avait lâché celle de son enfant. Quatre-vingt-seize jours…une éternité, un intervalle terrifiant dont elle ne peut ni parler, ni se souvenir, une fissure qui ne cessait de s’agrandir encore et encore, continuant de lui ôter toujours plus… Elle savait, au fond d’elle elle savait, elle en avait entendu parler, sa connaissance était limitée c’est vrai, mais tout semblait pourtant correspondre avec l’épidémie qui touchait ceux que le monde magique appelait les mutes…et pourtant elle ne voulait pas y croire, elle ne voulait même pas l’envisager, tout ce qui lui importait était de récupérer son enfant, elle s’occuperait du reste plus tard…sa priorité n’était plus sur elle et cela depuis de nombreuses années maintenant, mais aujourd’hui plus que jamais elle ne respirait que pour sa petite fille qui elle l’espérait était saine et sauve.

Elle avait arpenté tous les endroits possibles, parler à tous ceux qu’elle connaissait et si tous s’étaient révélés particulièrement curieux de savoir ou elle était passé durant tout ce temps, force était de constater que pas un seul d’entre eux n’avait d’informations à lui divulguer concernant sa fille… La sorcière avait l’impression de perdre pied, de s’enfoncer dans un gouffre qui l’étoufferait lentement et douloureusement et duquel elle ne pourrait plus jamais sortir. Elle connaissait le risque, mais elle n’avait plus d’autre choix, elle devait s’essayer à user de la magie, tant pis si le prix à payer était la vérité sur sa nouvelle condition et c’est exactement ce qui se passa.

À peine le sort avait-il franchi le seuil de ses lèvres que la lumière qui s’était extraite de sa baguette avec violence rencontra les murs de son appartement créant sur son passage un chaos destructeur et sonore qui l’envoya valser brutalement à l’autre bout de la pièce. Sa magie semblait se disperser avec inconstance autour d’elle et contre cela elle restait tout bonnement impuissante….

C’est ainsi qu’avait commencé sa fuite, une cavale de tous les instants pour échapper à ceux qu’elle avait alertés sans le vouloir et dont elle ignorait l’appartenance. La seule chose de laquelle elle était sûr à présent c’était qu’elle devait devenir invisible, se dissimuler aux yeux de tous pour préserver sa liberté car au-delà du concept lui-même, celui après lequel elle avait couru somme toute, toute sa vie, la vie de sa fille en dépendait aujourd’hui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 16:31

Listings
#feignasses
On y est, c'est la fin ! Ce petit post nous aidera à vous placer dans les différents listings, ainsi, vous n'aurez pas à vous casser la tête et à chercher où vous recenser !  

Code:
<x>Gal Gadot</x> ❧ Yelena Vodyanov

Code:
<x>Sang Mêlé</x> ❧ Vodyanov Yelena (<a href=" http://morning-sun.forumactif.be/u82 ">+</a>)

Code:
<x>Anciennement un rottweiler noir (corporel)</x> ❧ Yelena Vodyanov

Code:
<x> Vodyanov Yelena </x> ❧ Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle

Code:
<x>Guérisseuse (anciennement à St Mangouste - Service des empoisonnement par potions et plantes) ❧ </x> Yelena Vodyanov (<a href=" http://morning-sun.forumactif.be/u82 ">+</a>)

Code:
<x>12 Juillet 1954</x> Yelena Vodyanov

Code:
<x>‹</x> <x> Yelena Vodyanov </x>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 1084
Gallions : 1884
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir & milles rêves & savage. • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : Cailean Paulson (Ouroboros)
Disponibilité RP : ∞ Bellatrix Black • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Sirius Black • Sigismond Rosier — 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 16:43

PREUM's !

Bienvenue chez toi. mooh trop chou Je suis contente que Nath' soit passé pour te ramener ici. hihihihihi
J'espère que tu te plairas parmi nous et surtout n'hésite pas à venir nous trouver si jamais tu as d'autres questions. allez dis oui

Courage pour le reste de te faire, et comme je te l'ai déjà dit, tu auras ta réponse très vite ! twisted eyes


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 263
Gallions : 986
Crédit(s) : Midas/Tumblr
Célébrité : Kris Holden Ried
Enrôlé(e) depuis le : 13/02/2016
Camp : Ouroboros infiltré chez les Death Eather
Age du Personnage : 46 ans
Particularité : Animagus Loup
Baguette : 26cm en bois de prunellier contenant une plume de Phénix
Patronus : Un loup corporel
Epouvantard : Son loup décapité

ID Card
RP bilingue : Non!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 17:26

Yelena a écrit:
Anciennement un rottweiler noir (corporel)
J'approuve. Oh j'aime! Oh oui excellent choix!


BY LOEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 58
Gallions : 307
Crédit(s) : Avatar : Me
Disponibilité RP : Ok - 3/3
Célébrité : Charlie Hunnam
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : Neutre informateur pour l'Order
Age du Personnage : 35 ans
Particularité : Animagi : Il prend la forme d'une hermine blanche, symbole de liberté et d'indépendance.
Baguette : Baguette de feu son père en bois de Sycomore, au coeur une épine de fleuve blanc, mesurant 33 centimètres
Patronus : Un Lynx
Epouvantard : Si durant son enfance/adolescence il prenait la forme de sa mère et de toute sa violence, aujourd’hui il pourrait faire face à la mort pure et simple de sa sœur, Mélusine
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 17:50

you're here !! mooh trop chou mooh trop chou
Bienvenue baby non c'est plus levi non c'est plus levi J'ai hâte de voir l'histoire que tu nous réserves et je ne peux que constater que nous faisons de très beaux bébés coucou toi

Et puis GAL GADOT QUOI yierk A très viiiite !


PS : She's mine EUKAY faut pas déconner faut pas déconner faut pas déconner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 263
Gallions : 986
Crédit(s) : Midas/Tumblr
Célébrité : Kris Holden Ried
Enrôlé(e) depuis le : 13/02/2016
Camp : Ouroboros infiltré chez les Death Eather
Age du Personnage : 46 ans
Particularité : Animagus Loup
Baguette : 26cm en bois de prunellier contenant une plume de Phénix
Patronus : Un loup corporel
Epouvantard : Son loup décapité

ID Card
RP bilingue : Non!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 17:58

Il est destiné à qui ton PS ? o.0


BY LOEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 58
Gallions : 307
Crédit(s) : Avatar : Me
Disponibilité RP : Ok - 3/3
Célébrité : Charlie Hunnam
Enrôlé(e) depuis le : 29/05/2017
Camp : Neutre informateur pour l'Order
Age du Personnage : 35 ans
Particularité : Animagi : Il prend la forme d'une hermine blanche, symbole de liberté et d'indépendance.
Baguette : Baguette de feu son père en bois de Sycomore, au coeur une épine de fleuve blanc, mesurant 33 centimètres
Patronus : Un Lynx
Epouvantard : Si durant son enfance/adolescence il prenait la forme de sa mère et de toute sa violence, aujourd’hui il pourrait faire face à la mort pure et simple de sa sœur, Mélusine
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 17:59

Personne de précis, c'est pour ceux qui voudraient s'y aventurer faut pas déconner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 263
Gallions : 986
Crédit(s) : Midas/Tumblr
Célébrité : Kris Holden Ried
Enrôlé(e) depuis le : 13/02/2016
Camp : Ouroboros infiltré chez les Death Eather
Age du Personnage : 46 ans
Particularité : Animagus Loup
Baguette : 26cm en bois de prunellier contenant une plume de Phénix
Patronus : Un loup corporel
Epouvantard : Son loup décapité

ID Card
RP bilingue : Non!
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 18:10

mdr T'as intérêt à surveiller Mélusine alors!

(ouionarrêtelefloodbouhcestpasbeau!)


BY LOEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 18:18

Merci Mélusine! Y a pas de raison si vous êtes trèèèès gentil avec moi le mec siffle quoi
dans l'immédiat vous avez bien répondu à celles que je me posait ! Bravo tu gagnes une chocogrenouille ! Mais c'est pas exclu que je revienne t'embêter parce que j'ai vu que t'aimais bien ca ! coucou toi


Arcadius :Ravie de voir que mon patronus te rend tout chose ! ahaha

Nath : Evidemment qu'on fait de beaux bébés ce serait difficile de faire autrement en même temps le retour Hâte de jouer nos retrouvailles héhé

Mélusine pourquoi Mélusine?? Y a des choses que je doit savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 47
Gallions : 165
Crédit(s) : ultraviolence (av) astra (sign)
Célébrité : Shiloh Fernandez
Enrôlé(e) depuis le : 27/07/2017
Camp : the phoenix
Age du Personnage : 26 yo.
Particularité : Animagus non-déclaré, l'apparence humaine s'évapore pour laisser place à l'animal
Baguette : ta baguette est taillé dans l'ébène, il y repose en son centre une plume de phénix et mesure 32,7 centimètres et s'avère être d'une souplesse limitée, mais très silencieuse
Patronus : les filaments argentés s'échappent pour former les contours brillants de ce qui ressemble à un énorme chien
Epouvantard : ridicule peur que tu caches depuis si longtemps, méfiance qui est née dans ton enfance, ta mère, gigantesque, prête à te faucher

ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 18:54

Bienvenue parmi nous jolie demoiselle non c'est plus levi non c'est plus levi non c'est plus levi non c'est plus levi
Je te souhaite de bien t'amuser parmi nous allez dis oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 1084
Gallions : 1884
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir & milles rêves & savage. • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : Cailean Paulson (Ouroboros)
Disponibilité RP : ∞ Bellatrix Black • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Sirius Black • Sigismond Rosier — 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Dim 6 Aoû - 19:29

Non mais n'importe quoi Arcadius. fuck off you fucking

T'as rien à craindre, je suis déjà casée avec la folle, et si je suis infidèle (et Mélusine infidèle, on ne retiendra pas son souffle hein. mdr) Bellatrix fout le feu à l'Angleterre. Et puis même, passer par à où le frangin est déjà passé ? NON MERCI, très peu pour moi, je passe mon tour. faaace

DONC, on est SAFE. xD

[Et tu peux revenir avec tes questions, j'suis ready to kick them all. petit scarabée]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Lun 7 Aoû - 0:38

Huhuhu Sirius mooh trop chou : Merci !!

De toute façon no offense, mais t'es pas vraiment mon genre et puis bon si je pouvais éviter de mettre Bellatrix en colère accessoirement

(Je suis désolé de te décevoir mais je crois que j'en ai plus faaace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 194
Gallions : 405
Crédit(s) : lux aeterna (avatar) ; cake-rpc (gif)
Double(s)-Compte(s) : Aucun
Disponibilité RP : Disponible ; RP en cours (3) : Mélusine, Gabriella & Cailean
Célébrité : Kirsten Dunst
Enrôlé(e) depuis le : 30/05/2017
Camp : Compliants: elle n'a de yeux que pour le camp du Ministère.
Age du Personnage : 34 ans
Particularité : Animagus (scarabée), non déclaré.
Baguette : Bois de sapin, Crin de licorne, 26.2 cm, fine et très souple. Elle en prend grand soin.
Patronus : Un scarabée.
Epouvantard : Un mangemort encapuchonné, très imposant, qui s'avance vers elle et l'attaque avec des sortilèges de torture.
Champ Libre : FICHE


ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Lun 7 Aoû - 19:36

Gal, omg le gros câlin

Tu vas rire pour cet hasard, mais j'ai déjà visité ta ville, Iekaterinbourg mdr

J'ai dévoré ta fiche, elle tue petit et rose
Bienvenue ici petit et rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Lun 7 Aoû - 20:52

Ahaha c'est un signe
Merci beaucoup  mooh trop chou contente de voir que ca plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Lun 7 Aoû - 23:01

Bienvenue sur le forum, jolie Mute mooh trop chou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Parchemins : 79
Gallions : 277
Crédit(s) : @me
Disponibilité RP : 3/4 ϟ Nathanaël ϟ Helena ϟ Decima ϟ Damaris
Célébrité : Gal Gadot
Enrôlé(e) depuis le : 05/08/2017
Camp : Mute
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Troisième-oeil + maîtrise intermédiaire : Ses visions sont claires mais elle peine tout de même à les interpréter
Baguette : Bois de séquoia, crin de licorne, 25.4 cm. Légèrement flexible
Patronus : Un Rottweiler noir. C’est toutefois ce à quoi il ressemblait avant que sa magie ne foute le camp, elle ignore encore si elle peut produire ne serait-ce qu’un spectre informe.
Epouvantard : Le corps froid de sa fille étendue sur le sol, ses yeux révulsés braqué sur elle. Depuis peu s'ajoute à cette image morbide un angoissant et lointain tic-tac qui n’en finit plus de peser sur elle comme une armure bien trop lourde
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Mar 8 Aoû - 16:51

Ouhhh hellooo you allez dis oui
merci meow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 1084
Gallions : 1884
Crédit(s) : Avatars : Aeryn & Fenrir & milles rêves & savage. • Signature : BEYLIN (Bazzart) • Avatar fiche : Freesia (Bazzart)
Double(s)-Compte(s) : Cailean Paulson (Ouroboros)
Disponibilité RP : ∞ Bellatrix Black • Andromeda Tonks • Nathanaël de Valmont • Rita Skeeter • Jared Nightingal • Sirius Black • Sigismond Rosier — 0/7
Célébrité : Emily Blunt
Enrôlé(e) depuis le : 05/02/2016
Camp : Order of the Phoenix — Depuis presque 3 ans, depuis qu'elle a fui les méthodes du Ministry et qu'elle a décidé de prendre part à cette guerre qui la touche malgré tout.
Age du Personnage : 31 yo
Particularité : Psychométrie — Elle a une maitrise avancée de ce don qu'elle considère pourtant plus comme une malédiction.
Baguette : Tout droit sortie d'une manufacture française, la baguette de Mélusine, taillée dans du bois de Cèdre, mesure 29,8 cm et renferme en son coeur un Cristallin de Basilic. Fine et semi-flexible, elle a tout d'une extension parfaite.
Patronus : Une Hermine Blanche — Lointain souvenir d'une rencontre fugace lors d'une nuit d'Hiver dans les Vosges. Plus tard, elle apprit qu'il s'agissait de l'animagus de son frère aîné.
Epouvantard : Feu son mari, revenant d'outre-tombe en Death Eater pour prendre ce fils « impur » qui n’est pas sien.
Champ Libre : my Storymy Links

ID Card
RP bilingue : Les dialogues, au moins, pour le RP complet, à voir.
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Mar 8 Aoû - 18:55

Well Done
You're one of us now
OULALAH ! haaan J'ai hâte de la voir en jeu, celle-là, ça risque d'être fort intéressant. mdr y'a un autre il Pour le reste, je t'en ai déjà fait par via MP, mais à part ça, tout est ok ! Et en tous les cas, on a un lien, c'est obligé. hihihihihi Mélusine tentera de l'aider, si Nath' tient à elle et pour sa nièce, elle sortira les crocs parce que putain, on TOUCHE PAS À LA FAMILLE ! twisted eyes Enfin, trêve de bavardage ! Officiellement, bienvenue et ENJOY ! J'espère que tu vas te plairas parmi nous. c'est la joie
Bienvenue à toi ! c'est la joie

Maintenant que tu fais partie intégrante de notre petit monde, nous t'invitons à ouvrir quelques sujets afin de commencer (ou de continuer) à t’intégrer à notre communauté.  Quelques petites pistes : tu peux ouvrir ta fiche de Liens & RPs, ta Volière et ta Pensine, si tu le souhaites et même t'essayer à notre Roulette Russe du RP si t'es pas trop froussard(e).  
Oh ! Et surtout, PENSE BIEN A REMPLIR TON PROFIL et ton ID CARD !  Sinon, on t'coupe les poils de nez.  

Allez, on te fiche la paix !  *voix d'hôtesse de l'air* La Compagnie 'Morning Sun' espère que vous avez passé une bonne validation parmi nous et est impatiente de vous accueillir de nouveau sur ses Lignes.  /PAN/

Votre Staff bien dévoué.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Parchemins : 221
Gallions : 375
Crédit(s) : LUANESHE
Disponibilité RP : 3/3 LIBRES
Célébrité : MAX IRONS
Enrôlé(e) depuis le : 07/04/2017
Camp : MANGEMORTS
Age du Personnage : 31 YO
Particularité : AUCUNE
Baguette : 30 CM, BOIS DE CERISIER, POIL DE DEMIGUISE
Patronus : ARAIGNEE
Epouvantard : TOUT PERDRE

ID Card
RP bilingue : Anglais : Juste les dialogues / Texte complet / Aucun des deux
DANS TON SAC:
LES SORTS QUE TU MAÎTRISES:
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   Mer 9 Aoû - 18:19

bienvenue princesse I love you encore un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yelena Vodyanov + Don't know where I've been   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yelena Vodyanov + Don't know where I've been
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yelena Belova { Back in Black [Terminé]
» Yelena Belona - новый черная вдова
» Yelena Molkinoranova
» Yelena ¶ Titre en cours
» [RP abandonné] ∞ I'm Maria and I'm your doppelganger. ∞ (PV Elena Petrova)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: Ministerial Registers :: Personnal Records :: Witches & Wizards-
Sauter vers:  
Top Sites

Nos Partenaires