Forum RPG Harry Potter situé au temps des Marauders, avec un twist
 

Partagez | 
 

 4 — Les Particularités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 289
Gallions : 1055
Crédit(s) : Avatar : © Aeryn
Enrôlé(e) depuis le : 05/01/2016
MessageSujet: 4 — Les Particularités   Jeu 4 Mai - 20:15

Particularités
How special are you?
Occlumens / Legilimens ;

NOTICE > Sur Morning Sun, les deux acuités vont de paire. Aussi, si vous décidez d’être Occlumens et Legilimens, il vous sera toutefois demandé de prendre une particularité majeure et l’autre en mineure : votre personnage devra être plus à l’aise avec l’une des particularités qu'avec l’autre. Il vous sera évidemment demandé dans l'historique de votre personnage d'avoir un enseignant, un mentor lui même doué de ces facultés pour vous transmettre son savoir. — Sur le forum, vos personnages pourront tout à fait être en apprentissage pour l'une, l'autre ou même les deux particularités avec de préférence un mentor déjà présent sur le forum.

⚪️ Legilimens
La légilimancie est une faculté qui s’acquiert avec beaucoup de patience et d’entrainement : elle n’est pas à la portée d’un sorcier médiocre. Accessible d’abord avec un sort, puis sans son utilisation pour les plus expérimentés, cette particularité permet d’entrer dans la psyché d’autres personnes, pour aller y cueillir des informations, ou voir des souvenirs. Ardue à maîtriser, il est le plus souvent nécessaire d’avoir un contact visuel avec la cible pour facilité « l’imprégnation » de l’esprit du sorcier visé lorsque le sort est lancé. Aussi, il est clairement plus facile d’entrer dans l’esprit d’une personne en confiance ou assez détendue pour avoir ses gardes baissées.

⚪️ Occlumens
A l’instar de la légilimancie, l’occlumancie s’acquiert à force de travail et d’acharnement. Véritable bouclier, cette faculté sert de défense contre les Legilimens. Il est donc logique qu’un Legilimens apprenne également à fermer son esprit aux invasions. Cette défense permet au sorcier de lever des barrières sans attirer la suspicions de ses pairs : il peut, s’il est assez doué, regarder un Legilimens dans les yeux et parer ses attaques psychiques.  En outre, les plus doués pourront donner l’illusion de faux souvenirs aux assaillants pour leur divulguer de fausses informations mais également complétement bloquer l'accès à leur esprit. Il n'est pas inutile d'affirmer que l'Occlumancie est plus difficile à maitriser que la Legilimancie, et pour cause : il faut être parfaitement maitre de soi et de ses émotions pour arriver à compartimenter son esprit, et à le fermer à toutes attaques.

Hérédité > Cette faculté étant le fruit de travail et de pratique, le caractère héréditaire n’entre pas en compte ici.

— Bellatrix Black : Occlumens/Legilimens
— Arcadius Greeden : Occlumens/Legilimens
— Decima Carrow : Occlumens/Legilimens
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Animagus ;
Un Animagus est un sorcier ayant la capacité de se métamorphoser à volonté en l'animal qui convient le mieux à sa personnalité. Apprendre à être Animagus n’est pas à la portée de tous : le processus est compliqué et nécessite plusieurs années d'apprentissage durant lesquelles le sorcier ne connaît pas sa forme définitive. En effet, on ne la découvre qu’à la toute fin de l’apprentissage.[Pour plus d'informations sur le processus d'apprentissage, veuillez vous rendre ICI.]
Il est également important de noter qu'un Animagus affirmé gardera, sous sa forme humaine, des traits de caractère de sa forme animale. Aussi, si son animal est un félin, il pourrait mieux voir dans le noir, ou, si c'est un chien, mieux entendre, par exemple.

Aujourd’hui, le Ministry tient un registre, qui se veut exhaustif, des Animagi et c’est une façon, encore, de contrôler la population magique.

Hérédité > Dans le cas des Animagi, cela n’entre pas en jeu. S’il est possible que l’enfant d’un animagus puisse avoir plus de facilités à en devenir un lui-même, il devra lui aussi passer par toute la phase d’apprentissage s’il désire accéder à ce don.

— Nathanaël de Valmont (hermine blanche)
— Rita Skeeter (scarabée)
— Sirius Black (chien)
— Hanne Rothstein (once)
— Prénom Nom



Métamorphomage ;
Un Métamorphomage est un sorcier ayant la capacité de se métamorphoser spontanément, sans l'aide de potions ou de sortilèges. Les métamorphomages peuvent ainsi prendre l'apparence, en partie, de n'importe quoi, ou de n'importe qui. En effet, cette particularité rencontre des limites : le sorcier n'est pas capable de se métamorphoser entièrement en quelque chose ou quelqu'un d'autre.
Contrairement aux animagi, on ne peut pas devenir métamorphomage par l'apprentissage : c'est un don inné, acquis dès la naissance.

Lorsque le métamorphage est en proie à de fortes émotions, il arrive souvent qu'il ne contrôle pas son don, et l'on peut alors voire sa chevelure changer de couleur au gré de ses humeurs.

Hérédité > Cette particularité se transmet d'un parent à l'enfant, mais sa rareté pousse à croire que la transmission n'est pas systématique.
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Fourchelangue ;
C'est le nom donné aux sorciers ayant la capacité de communiquer avec les serpents. Cette langue aux sons étranges serait celle, d'après ce que l'on sait, parlée par les reptiles et que seule une poignée de sorciers seraient en mesure de comprendre.

Hérédité > Ce don, rare en soi, tend à disparaître. En effet, bien que l’on pense qu’il soit héréditaire, il semblerait que la transmission ne soit pas systématique.

— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Troisième-Œil ;
Le don de voyance reste rare, chez les sorciers. Ceux qui ont le "Troisième-Œil" sont appelés les Voyants et ont le pouvoir, avec plus ou moins de succès, de prédire l'avenir, à courte ou moyenne échelle. Les visions peuvent survenir de bien des façons mais elles sont toujours sujettes à interprétation. Aussi ; cette particularité peut être un don ou un véritable fardeau selon le Voyant et l'on ne peut être tout à fait sûr des prédictions reçues.

Hérédité > La voyance est sûrement l’un des éléments les plus flous de la magie, l’on ne sait pas encore si ce don est héréditaire ou s’il touche les individus au hasard.

— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Descendante de Vélane ;
Particularité purement féminine.
Les femmes touchées par cette hérédité ont toutes quelques traits communs : une chevelure blonde ou plus pâle encore, et une beauté qui en ferait fondre plus d'un(e). Si aujourd’hui les Vélanes pures n'existent probablement plus, leur descendance n’en a pas pour autant fini de s’étendre dans le monde magique. Les demi-vélanes – elles aussi assez rares de nos jours – ont laissé place à des semi-vélanes, beaucoup plus nombreuses, qui ne gardent qu’une fraction des pouvoirs de leurs ancêtres. Si leur chevelure ne perd pas de son éclat à travers les générations, les pouvoir, eux, ont été amoindris : les descendantes vélanes sont toujours bien charmantes mais elles n’ont pas la capacité de charmer les foules ou de se ‘changer’ en harpies si elles sont prises d’une grande colère.

Hérédité > Ce don se transmets de mère en fille. La première chose que l’on voit reste la chevelure aux reflets parfois presque argentés et l’on dénote également une grâce parfois surnaturelle, découlant elle aussi de cette particularité.

— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Psychométrie ;
C’est l’acuité de pouvoir percevoir une partie du passé attaché à un objet ou à un lieu. Cela peut tout aussi bien être visuel ou sonore et ainsi la personne dotée de cette particularité peut avoir des « flashs » des évènements les plus marquants liés à un objet ou à un lieu. Cela peut aussi bien être des évènements récents ou très anciens, tant que ledit événement est assez notable. Ce don est plus à même de marcher sur des objets normaux, autrement dit, des objets dénués de tout charme magique. Dans les faits, il est rare mais tout de même possible au sorcier – s’il est assez puissant - de déceler les sorts les plus marquants utilisés par une baguette ou de percevoir le passé d’autres objets magiques.

NOTA BENE :
• A chaque « flash » auquel il est confronté, le sorcier a une perte de mémoire plus ou moins importante (proportionnelle à ce qu’elle a pu découvrir). Les souvenirs perdus réapparaissent pourtant, quelques heure, quelques jours, ou dans de rares cas, quelques semaines plus tard, le temps à son cerneau de faire la place nécessaire au-dit souvenir ;
• Le sorcier peut parfois avoir du mal à discerner ses propres souvenirs de ceux qu'il a collectés lors de ses visions ;
• Le psychomaître peut parfois perdre connaissance ; dans le pire des cas, mais il expérimente, à chaque « flash », des vertiges, voire des crises de tachycardie ou même des micro-infarctus ;
• La maitrise du don n'empêche pas le sorcier d'être handicapé par les répercussions des visions (vertiges, tachycardie, etc...) mais améliore la rapidité avec laquelle il récupère ses propres souvenirs.

Hérédité > Son existence venant à peine d’être découverte, on ne connaît rien de ce don et les sorciers qui en sont dotés sont extrêmement rares et quelque peu craints. Aussi, il nous est encore impossible de savoir si cette particularité est héréditaire.

— Mélusine de Valmont
— Lucifer Yaxley
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Lycanthrope ;
La lycanthropie est une maladie incurable qui a pour effet de transformer un humain en loup-garou lors des nuits de pleine lune. L’individu ne peut être infecté qu'en étant au préalable mordu par un loup-garou : la salive du lycanthrope au contact du sang de la victime est l’unique moyen d’infection.

La transformation est extrêmement douloureuse et se détecte par une pâleur intense du visage et quelques soucis de santé peu de temps avant la pleine lune. Sous sa forme de loup-garou, un lycanthrope perd toute notion du bien et du mal et n'est plus guidé que par son instinct meurtrier, ce qui en fait une créature particulièrement dangereuse pour tout humain passant à sa portée. La créature retrouvera son apparence humaine lorsque la pleine lune sera terminée, en conservant cependant les souvenirs de ce qu'elle a fait sous sa forme animale.

Il n'existe aucun remède à la lycanthropie. En revanche la plupart des lycanthropes utilisent le « Tue-loup », potion qui n'empêche pas la transformation mais qui permet néanmoins au lycanthrope de conserver sa lucidité sous sa forme animale.

Demi-Lycanthropie — À la différence de la lycanthropie, le demi-lycanthropie s’attrape suite à la morsure d’un Lycan sous sa forme humaine ; c’est à dire hors de la période de pleine lune. Le demi-lycan n’a pas la capacité de prendre forme de loup lors de la pleine lune. Durant celle-ci, ses sens, sa force et son agilité sont pourtant décuplés, ainsi que ses nerfs ; il sera à fleurs de peau. De plus, le demi-lycan aura tendance à percevoir certains bruits imperceptibles par l’oreille humaine et à voir plus loin, sans compter son appétit obsessionnel pour la viande rouge et crue, de préférence.

Hérédité > Cette particularité n’est absolument pas héréditaire, aussi, un lycanthrope pourra avoir des héritiers sans pour autant avoir à se soucier d’une transmission de sa maladie.  

Lycanthropes :
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom

Demi-Lycanthropes :
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
 

Vampires ;
Le vampirisme est une maladie incurable qui est transmise aux sorciers par le biais d’un rituel dont les spécificités sont secrètes. Le sorcier atteint de vampirisme est techniquement mort : son cœur ne bat pas, et il n’a pas besoin de respirer. Il ne peut plus se reproduire (enfanter), et doit se nourrir exclusivement de sang. La simple morsure d’un Vampire ne suffit pas à transformer sa victime en Vampire, cependant elle laisserait l’individu gravement malade (fièvre) pendant quelques jours et laissera une cicatrice. Le Vampire est naturellement plus fort, plus rapide, et a des sens plus développés. Cela dit, il peut être blessé, perdre des membres, ou simplement saigner. S’il se soigne plus rapidement que la moyenne, il n’est pas invulnérable aux coups. Le seul moyen de tuer un Vampire est de le décapiter, l’exposer pendant plus d’une minute au soleil, ou de lui enfoncer un pieu de bois dans le cœur. Le Vampire est également sensible à l’ail. Si le Vampire est plus beau que la moyenne, il ne possède pas, au-delà du charisme qui lui était propre, de moyen de persuasion sur les humains. De même, toute particularité magique que possédait le sorcier avant son infection disparait (animagus, etc.). Un lycanthrope ne peut pas être atteint de vampirisme, et si le rituel est amorcé avec un lycan, ce dernier mourra pendant le rituel. Les Vampires sont rares dans la société sorcière, et ils évitent généralement de se faire voir. Les sorciers ne les apprécient pas forcément, cela dit, un texte de loi empêche aux sorciers de les tuer sans raison.

Le Vampire est, similairement au lycan, habité par une « Bête » qui le pousse à des massacres sanguinaires. Plus le Vampire est jeune, moins il arrive à contrôler ses pulsions. Ainsi, la simple odeur du sang peut provoquer un jeune vampire et le pousser à saigner tous les êtres vivants des environs. Lorsqu’ils sont sous l’emprise de cette « Bête », ils ne sont pas en plein contrôle d’eux-mêmes, et ne peuvent pas réfléchir à la portée de leurs actes. Leur seul besoin est de se nourrir de sang, et ils agiront en conséquence. Plus un Vampire est vieux, plus il arrive à contrôler sa « Bête » et à résister aux pulsions sanguinaires.

NOTA BENE :
• Les Vampires vieillissent physiquement de 5 ans à peu près tous les siècles ;
• Le sort Avada Kedavra n’a pas pour effet de causer la mort d’un Vampire, ces derniers étant déjà morts ;
• Un Vampire peut rentrer en ‘hibernation’ jusqu’à ce qu’on le réveille en lui donnant du sang. Pendant cette hibernation, ils vieillissent moins vite ;
• Seulement 5 Vampires ont plus de 1000 ans, et hormis trois d’entre eux, ils vivent en Transylvanie. Ils constituent le Conseil des Anciens, qui veille à l’application des lois Vampires (2 des 5 sont donc non-jouables, quant aux trois autres, ils ont à peine plus de 1000 ans.) ;
• Un Vampire dépasse rarement les 500 ans et la majorité d’entre eux ont moins de 200 ans ;
• La première loi des Vampires est qu’ils n’ont pas le droit de transmettre le virus sans accord préalable du Conseil. La seconde est qu’ils n’ont pas le droit de tuer un autre Vampire ;
• Les Vampires ont des crocs qui s’allongent lorsqu’ils sont excités ;
• Pour traverser les étendues d'eau, un Vampire doit avoir sur lui de la terre du sol qui l'a vu naître lorsqu'il était encore humain.
• A peine le Soleil levé, le Vampire s'endort, où qu'il se trouve. Il est très difficile de réveiller un Vampire la journée, et si cela arrivait, il serait en danger mortel : pour se protéger, c'est dont la « Bête » qui prend le contrôle du Vampire.

NOUS DEMANDONS A  CE QUE LE NOMBRE DE VAMPIRES SOIT EGAL A CELUI DES LYCANS A DES FINS DE REGULATION DES PARTICULARITES.

Hérédité > le vampirisme n’est pas un virus héréditaire, puisqu’il se transmet seulement grâce à un rituel particulier. Les Vampires ne peuvent pas non plus enfanter.

Vampires :
— Helena Svensker (1043 yo)
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
— Prénom Nom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
4 — Les Particularités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La race et ses particularités
» Particularités Physiologiques
» Annexe 7 - Particularités
» ✧ Liste des Particularités ✧
» Magie 3 . Particularités Magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Sun :: I solemnly swear that I am up to no good. :: What you need to know :: Annexes-
Sauter vers:  
Top Sites

Nos Partenaires